Forum grossesse › Envie de bébé et de devenir maman

Avertissement : Les opinions exprimées dans ce forum sont celles des membres d'aujourdhui.com. Avant de suivre un conseil extrait d'une discussion, veuillez le valider avec votre médecin traitant !

Commenter ajouter aux favoris signaler un abus
Créer une nouvelle discussion
Commenter ajouter aux favoris signaler un abus
Créer une nouvelle discussion
Commenter ajouter aux favoris signaler un abus Créer une nouvelle discussion
posté par erique le 19-04-2018 à 01:32

Voir le profil

Mon exaltant parcours en FIV-DO

Bonjour à toutes, ça fait quelques mois que je parcours les forums parlant de procréation médicalement assistée car je suis ce que l’on pourrait appeler aujourd’hui une vrai miraculée de la féondation in vitro, j’habite en Savoie et j’ai fait quelques années à Montremblant au Canada où ma maman a travaillé durant 4 ans dans le cadre de la coopération avec l’ambassade de France dans ce pays ! une fois revenue ici j’ai rencontré mon chéri et quelques mois plus tard nous avons entrepris de faire un enfant vu nos âges qui s’avancaient de plus en plus !



41 - 50 de 70
posté par erique le 19-04-2018 à 03:26

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

Et c’est là que je découvre notre forum aujourd’hui.com et d’autres forums de pma, je saute le pas et je m’inscris. Je rencontre des femmes qui sont au même stade de protocole que moi, d’autres plus avancés. On compare nos symptômes, on patiente, on stresse, on fait face ensemble. J’apprends énormément de choses et elles aussi, des choses que j’aurais aimé savoir dès le départ car je serai allée rapidement à kiev sans perdre du temps ici.

posté par erique le 19-04-2018 à 03:22

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

2  jours donc après on arrive pour le transfert, les deux embryons sont encore là. 2 beaux qu’on me transfère et 1 moins beau qu’on va laisser pousser et on peut  vitrifier si possible comme ailleurs , mais la particularité de biotex est qu’ils font principalement avec des embryons frais et très rarement avec des brybry congelés, ceci pour augmenter toujours les chances de réussite quoi. Après quoi qlq jours après on rentre ici en France . Et là commence la pire période de la fiv je vous le promet les filles, c'est-à-dire l’attente de la prise de sang. Je suis arrêtée, je reste au repos car mes ovaires tiraillent suite à la stimulation.

posté par erique le 19-04-2018 à 03:19

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

 Le biologiste arrive et commence par ma camarade de la chambre voisine, une canadienne venue elle aussi pour une fécondation in vitro après tant de déceptions chez elle, le médecin lui lance un mot avec un petit sourire « Vous en avez  12 ». Puis il passe à moi : « Il y a eu 4 ovocytes et on à 3 embryons. La française com il aimait m’appeler «  revenez dans 2jours pour le transfert » 3 embryons…. seulement 3 alors que la fille d’à côté en a eu 12.. re-déprime.. On passe 2 jours la boule au ventre à se demander s’il en restera au moins un pour le transfert,

posté par erique le 19-04-2018 à 03:16

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

aaaaaah les filles la ponction ! oui cette fameuse ponction, j’étais seule dans ma chambre et très pas stressée vu l’aspect psychologique que la coordonnatrice ne cessait d’assurer autour de moi en permanence, prise de tension 18/6, non non je ne suis pas stressée. bon autant dire que ça a été compliqué, mais nous y sommes arrivés tt de mem.  Je remonte dans ma chambre trè anxieuse et on attend, mon chéri ne tenait plus en place et la tension était perceptible quoi

posté par erique le 19-04-2018 à 03:12

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

c’est vrai qu’au sujet de la ponction proprement dite, sous anesthésie locale pour eux c’est mieux. Mais ils m’ont dit que si je veux une anesthésie générale je peux mais ils préconisent l’anesthésie locale. Ils donnent des calmants pour être zen alors je leur fais confiance va pour l’anesthésie locale.  Trop professionnels ces gens de Biotex ! ils m’ont également rassuré que tout irait bien mais  si jamais  la grossesse n’a pas débuté après la première tentative , la clinique programme le traitement suivant à leur frais , cooool n’est ce pas

posté par erique le 19-04-2018 à 03:09

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

le gros avantage de la clinique Biotexcom à kiev est d’après ce que tout le monde disait que la culture de leur  embryons est poussée jusqu’à 5 jours afin d’obtenir des blastocyctes qui seront implantés dans l’utérus, honnetement je n’y comprend pas gand chose mais il parait que cette technique permet d’avoir 5 blastocystes viables et  ils nous consulté pour savoir combien de brybry nous voulions que ce soit implantés entre 2 et 3 ! nous avons opté pour 2

posté par erique le 19-04-2018 à 03:07

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

pour la deuxième visite, elle  était organisée en fonction de la procédure médicale qui avait été adoptée pour moi et a duré un peu plus d’une semaine et demi.  Durant cette période à Biotexils ont procédé au transfert d’embryons obtenus par la fécondation in vitro avec les spermatozoïdes d’un donneur qui ont été recueillis auparavant ainsi qe   les ovules de la donneuse que la clinique nous avait trouvé, c’était vraiment super cool meme si j’étais très apeurée tt de mem

posté par erique le 19-04-2018 à 03:04

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

le médecin  nous a  tout expliqué, il était très aimable, sympathique, humain. Que ça fait du bien de savoir où l’on met les pieds, de comprendre quelle est la suite. On programme donc tout ça et on nous demande de revenir pour l’étape suivant. On est donc retourné en France et début des piqûres  pendant tant de jours.  Nous échangions de temps en temps par skype et des instructions nous étaient données par la coordonnatrice ! hahahaha dire que les piqures je le redoutais tellement ces moments bon sang quoi

posté par erique le 19-04-2018 à 03:01

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

pour dire vrai une fois arrivés à la clinique à Kiev, dans leur salle d’attente, et entourés de tellement de monde, hé oui oui c’est à ce moment qu’on réalise qu’on est nombreux, nombreux à devoir faire appel à la médecine pour fonder une famille ! après donc avoir signé notre contrat , la coordonnatrice nous a appris qeu la clinique se charge de la réalisation du programme en tout point, à savoir que leurs services médicaux devront choisir  une donneuse correspondant au phénotype de notre  couple  avec les éléments comme la taille, poids, forme du nez, couleurs des cheveux, couleur des yeux,  nous avons validé tout ça avec beaucoup d’humour d’aillerus

posté par erique le 19-04-2018 à 02:59

Voir le profil Répondre à ce commentaire signaler un abus

les filles en général notre  programme de la première visite qui aura duré simplement 2 jours ouvrables et nous avons eu droit à  une consultation du médecin de le clinique, certains  examens médicaux,  et pour finir nous avons signé  le contrat et nous avons payé la première tranche via notre carte Visa quoi ! très pratique et pas de tracasseries comme je voyais ici en France mon dieu !

41 - 50 de 70



L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com.
Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.


Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez ici.