infos minceur


Mal dormir accroît le risque d'obésité chez l'enfant

sommeil, obésité, enfant

Les enfants qui sautent le petit déjeuner et dorment mal la nuit sont plus à risque d'être en surpoids ou obèses à l'âge adulte, selon une étude.

Mercredi 16 novembre 2016 à 7:48  |   Info Minceur


Nourrissez bien votre enfant le matin et veillez à ce qu'il ait un bon sommeil : cela pourrait déterminer bien des facteurs pour sa santé d'adulte. Selon une étude publiée dans la revue Pediatrics, la prise ou non d'un petit déjeuner régulier et la qualité de son sommeil permettraient de prédire si un enfant deviendra obèse.

Conduite par une équipe de l'University College de Londres (UCL), cette s'est donnée pour but de déceler les éléments dans le mode de vie des enfants qui semblent affecter et prédire une prise de poids ultérieure.

Pour mener à bien ses recherches, l'équipe a utilisé des données issues de la Millennium Cohort Study, une étude conduite sur les enfants de 19 244 familles du Royaume-Uni nés entre septembre 2000 et janvier 2002. Le poids et la taille des enfants ont été mesurés et enregistrés à 3, 5, 7 et 11 ans.

L'analyse des résultats montre que sauter le petit déjeuner, se coucher à des heures irrégulières, ou encore ne pas dormir assez, sont autant de facteurs importants permettant de prévoir si un enfant sera plus tard en surpoids ou obèse. Le tabagisme de sa mère pendant la grossesse a également été identifié comme facteur de risque. (...)

Retrouvez l'article complet sur www.pourquoidocteur.fr.
Arnaud Censier [Aujourdhui.com]



pour aller plus loin

  Combien d'enfants devriez-vous avoir ?
  Votre enfant est-il un petit génie ?
  Aidez votre enfant à mieux dormir

tags

  sommeil     obésité     enfant  

dépêches précédentes

» Un gène prometteur dans la lutte contre l'obésité découvert dans un ver
» Comment maigrir vite des hanches avant les fêtes ?
» Les faux avant/après des régimes
» Les enfants nourris au lait entier seraient plus minces
» Obésité : le palmarès des pays en Europe
» Contre l'obésité, l'OMS encourage la taxe sur les boissons sucrées
» Obésité: l'influence de la génétique remise en cause
» Obésité : L'idée d'une taxe unique sur la «malbouffe» écartée par le gouvernement
» Minceur : activer une protéine pour brûler les graisses
» 5 bonnes raisons de démarrer votre régime à la rentrée

commentaires

L’utilisation des commentaires des articles sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici

.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez ici

derniers dossiers minceur

tous les dossiers minceur