infos minceur


Microbiote et perte de poids

flore intestinale, microbiote; bactérie, fermentation,

La perte de poids semble être influencée par les bactéries intestinales, montre une étude danoise publiée dans l'International Journal of Obesity, Mads F. Hjorth et Arne Astrup de l'Université de Copenhague (Danemark) ont, avec leurs collègues, analysés les ratios de deux bactéries intestinales, Prevotella et Bacteroides, chez 62 personnes en surpoids.

Mercredi 1 novembre 2017 à 7:41  |   Info Minceur


Ces 62 personnes ont été assignées au hasard à suivre, pendant 26 semaines, un régime alimentaire, le « nouveau régime nordique », pauvre en graisses et riche en fibres, fruits, légumes et grains entiers ou un régime comparable à celui du Danois moyen.
Celles qui suivaient le régime riche en fibre ont perdu 3,5 kg comparativement à 1,7 kg pour celles ayant l'alimentation danoise habituelle, soit une différence de 1,8 kg.

Alors que celles qui avaient une proportion élevée de Prevotella ont perdu 3,5 kg de plus lorsqu'elles suivaient le régime riche en fibre comparativement à l'alimentation habituelle. Celles qui avaient une faible proportion de Prevotella n'ont pas perdu de poids additionnel en suivant le régime riche en fibre.

Environ 50 % de la population a une faible proportion de Prevotella par rapport aux Bacteroides, indiquent les chercheurs. « "Ces personnes devraient se concentrer sur d'autres recommandations en matière d'alimentation et d'activité physique jusqu'à ce qu'une stratégie qui fonctionne particulièrement bien pour elles soit identifiée" », suggèrent-ils.

Ces résultats ont déjà confirmés par deux études indépendantes, de sorte sont très crédibles, soulignent-ils. L'Université de Copenhague a octroyé une licence à une entreprise américaine de Boston pour développer et publier un concept, basé sur cette recherche, « "qui sera bénéfique pour les personnes obèses" ».

Source : http://www.dieteticien-nutritionniste-sante.com
Arnaud Censier [Aujourdhui.com]



pour aller plus loin

  Obésité : le rôle clé du microbiote intestinal
  Un baiser, c'est 80 millions de (bonnes) bactéries échangées
  10 remèdes de grand-mère qui marchent !

tags

  flore intestinale     microbiote; bactérie     fermentation      

dépêches précédentes

» Le microbiotes : vive les bonnes bactéries
» Respirer de la nourriture peut-il vous faire prendre du poids ?
» Le mariage fait grossir les hommes selon une étude
» Obésité : le rôle clé du microbiote intestinal
» Grossophobie. Elle dénonce les discriminations contre les obèses
» Avant le maillot de bain, les astuces diététiques pour mincir
» Les enfants qui ont la télévision dans leur chambre ont plus de chances d'être en surpoids
» Peut-on maigrir avec un bain chaud et du chewing-gum ?
» Un gène prometteur dans la lutte contre l'obésité découvert dans un ver
» Comment maigrir vite des hanches avant les fêtes ?

commentaires

L’utilisation des commentaires des articles sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici

.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez ici

derniers dossiers minceur

tous les dossiers minceur