Dossiers minceur

Les épilateurs à lumière pulsée : comment ça marche ?

LU 47289 fois     COMMENTÉ 1 fois
TAGS: épilateur à lumière pulsée, épilation définitive
AUTEUR : Alix Lefief
lundi 11 juin 2012

Dernière-née des techniques d’épilation définitive, l’épilation à lumière pulsée se pratique dans les instituts. Et désormais aussi à la maison. Découvrez les avantages et les inconvénients de cette méthode.

Le principe de l’épilation à lumière pulsée est d’envoyer des micro-flashs de lumière sur le poil. La mélanine (le pigment du poil) capte cette lumière, qui peut atteindre les 70 °C, et chauffe. Résultat : le poil est détruit et ne repousse quasiment pas. L’intérêt de la lumière pulsée est qu’elle peut s’adapter à la teinte du poil, pour mieux le détruire (ce qui n’est pas le cas, par exemple, avec le laser).

Cette technique d’épilation offre un résultat durable et quasi-définitif, même s’il n’est pas à 100 % permanent. Elle est efficace pour les jambes, mais aussi le maillot ou les aisselles. Il faut pratiquer plusieurs séances (en institut ou à la maison) avant de voir les premiers résultats. Comptez environ 4 à 5 séances pour que la plupart des poils soient détruits. Au fil du temps, ces séances pourront être espacées.

Il existe un certain nombre de contre-indications à cette technique d’épilation définitive. Ainsi, l’épilation à lumière pulsée ne doit pas être pratiquée chez les femmes enceintes, les enfants, les personnes diabétiques ou celles présentant une maladie du sang ou une maladie de la peau. Attention aussi si vous prenez certains types de médicaments (anticoagulants, antibiotiques, médicaments photosensibilisants…). Les personnes qui ont la peau foncée ou mate doivent également faire attention, tout comme celles qui ont de nombreux grains de beauté. Dans tous les cas, avant de pratiquer cette , demandez conseil à votre médecin.





Sommaire de l'article

Page 1 : Le principe de l’épilation à lumière pulsée
Page 2 : L’épilation à lumière pulsée dans les instituts
Page 3 : L’épilation à lumière pulsée à domicile


Retour au dossier

  Je veux des jambes toutes douces !


commentaires

posté par julliardanna le vendredi 10 août 2012
Personnellement j'ai tenté l'expérience de la lumiére pulsée en 2007, 7 scéances en tout. Résultat nul, pourtant je suis trés pâle et bien brune. J'ai trainé aussi mon mari, il a fait 8 scéances (plus forte intensité, ça fait mal et lui il supportais mieux la douleur) même résultat. Peut être que les machines fonctionnent mieux maintenant...
1 - 1 de 1
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :


Recommander cette page :