Nous sommes le

mardi 21 septembre 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

mardi 21 septembre 2021

Les hormones du bonheur : vous avez votre DOSE ?

Les hormones du bonheur sont parfois astucieusement désignées par l’acronyme DOSE : à savoir Dopamine, Ocytocine, Sérotonine et Endorphine. Elles agissent sur nos circuits internes de récompenses et de bien-être. Et quelle chance : on peut même stimuler leur sécrétion dans l’organisme…

Selon Elizabeth Grimaud, psychologue et auteure de Beau-Bien-Bon: La formule magique pour sourire à la vie, les hormones du bonheur peuvent se résumer à l’acronyme DOSE : dopamine, Ocytocine, Sérotonine et Endorphine.

Mais attention, les DOSE n’ont pas toutes les mêmes fonctions dans notre organisme. Récompense, plaisir, lien social, amour, fierté, bonheur, bien être : chacune de ces hormones du bonheur a des rôles spécifiques sur le plan des émotions…

D comme Dopamine

La dopamine est l’un de nos messagers nerveux, une substance chimique sécrétée naturellement dans le corps humain. Elle joue un double rôle.

D’abord, sa sécrétion dans l’organisme nous procure un sentiment de satisfaction en récompense à certaines actions. Elle provoque une sensation agréable grâce à la libération d’énergie dans l’organisme : c’est ce que nous pouvons appeler le plaisir.

Le mécanisme induit par la sérotonine se retrouve par exemple quand nous écoutons nos musiques préférées, quand nous caressons notre animal de compagnie (il en profite car son organisme en secrète aussi !) ou quand nous avons des relations intimes

EbookCover 3D Petits Pas Bonheur

Ce texte est extrait de l’ouvrage Mes Petits Pas Bonheur que vous pouvez recevoir gratuitement.
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement

Mais la libération de dopamine permet aussi de mémoriser l’information qui, au départ, a conduit à la sensation agréable ou à la récompense.

On comprend donc aisément qu’elle soit aussi à la base des effets de dépendance qu’on identifie par exemple dans les paris aux jeux d’argent et l’accoutumance aux drogues ou au tabac.

O comme Ocytocine, l’hormone du lien social

Parmi les hormones du bonheur, l’ocytocine est connue pour stimuler les liens émotionnels entre une mère et son enfant. Ainsi, l’ocytocine facilite le travail d’accouchement et pousse la jeune maman à porter toute son attention à son bébé.

Par extension, on dit que c’est l’hormone du lien social, de l’amour et de l’appartenance au groupe. Sécrétée dans le cerveau par l’hypophyse, l’ocytocine contribue directement à l’affection et la confiance qui lient les individus.

Des chercheurs ont étudié cette capacité de l’ocytocine à créer du lien affectif chez les souris. Cette découverte pourrait même conduire à la mise en place de traitements pour aider les autistes à mieux communiquer avec leur entourage.

Quand nous avons des difficultés à faire confiance aux autres, le cerveau perçoit un manque : c’est probablement un déficit en ocytocine. L’être humain est un être profondément social : il a besoin de nouer et d’entretenir des relations.

Comment booster ses hormones du bonheur – Elisabeth Grimaud

Pour stimuler la sécrétion d’ocytocine, certains spécialistes comme Loretta Breuning, auteure de Nos Hormones du Bonheur en Lumière, nous encouragent à se débrouiller pour honorer, chaque jour, la confiance qu’une autre personne aura placé en nous.

Il s’agit de créer des opportunités pour que des gens aient confiance en nous. Comme il n’est pas possible de forcer les autres à nous faire confiance spontanément, cette mission peut évidemment prendre du temps et beaucoup d’efforts.

S comme Sérotonine : la star des hormones du bonheur

En évoquant les deux premières « hormones du bonheur », on a parlé de satisfaction, de récompense et de plaisir pour la dopamine, et d’amour, de confiance et de lien social pour l’ocytocine. Mais tous ces sentiments ne sont pas pour autant des équivalents de ce qu’on désigne habituellement sous le terme de bonheur.

L’hormone dont l’action se rapproche le plus de la notion de bonheur est la sérotonine. Elle est produite, non pas dans le cerveau, mais au niveau des intestins !

C’est aussi l’hormone de la fierté et du sentiment d’accomplissement personnel lorsque nous sommes heureux d’avoir une influence positive sur les autres et de jouer un rôle important au sein de notre communauté.

La sérotonine est un messager chimique du système nerveux central qui intervient dans de nombreuses fonctions physiologiques : le sommeil, l’humeur, la dépression… Elle est fabriquée à partir du tryptophane que l’on trouve dans l’alimentation : le poisson, les produits laitiers, volailles, viandes

E comme endorphine

L’activité physique est non seulement bonne pour le cœur et le moral, mais aussi parce qu’elle permet la sécrétion de l’endorphine, la dernière de nos fameuses hormones du bonheur.

L’endorphine est bien connue des sportifs car c’est elle qui procure la sensation de bien-être qui accompagne l’effort physique. En réalité, c’est la souffrance physique qui libère l’endorphine. Celle-ci masque la douleur pendant un certain temps, ce qui provoque cette sensation agréable chez le sportif. Mais l’effet pervers, c’est que certains cherchent à aller au-delà de leurs limites pour déclencher la sécrétion d’endorphines. 

Lire aussi : 7 bonnes excuses pour rire tous les jours

Sachez toutefois que nous pouvons stimuler la sécrétion d’endorphines en riant. Le rire a la capacité de remuer nos organes internes, ce qui libère l’endorphine. Autre possibilité : faire des étirements plusieurs fois dans la journée. Tout le monde peut faire quelques petits étirements par jour : ce sont des exercices faciles à pratiquer le matin au lever ou même quand on discute au téléphone.

Mes Petits Pas Bonheur

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

-- Annonce --

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

8d0b0cf8b29c44613acd717b0315ea14?s=96&d=identicon&r=g
Philippe Monteiro da Rochahttps://www.aujourdhui.com
Philippe est auteur, journaliste et responsable éditorial d'Aujourdhui.com. Il se passionne pour la psychologie positive. C'est à lui que vous devez vous adresser si vous avez des compliments ou des critiques à faire sur le magazine...

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
50,900AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES