Nous sommes le

mercredi 19 janvier 2022

Horoscope 2022 | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

mercredi 19 janvier 2022

Le bonheur, ça commence par s’aimer soi-même

Souvent, quand on se compare aux autres, on s’attarde davantage sur ses propres défauts et ses points faibles que sur ses atouts. Quand cela se produit, quand on s’autoflagelle à tour de bras, ça devient évidemment difficile de prétendre au bonheur. Être heureux, ça commence par s’aimer soi-même…

10 petits pas bonheur

Ce texte est extrait du mini-programme 10 Petits Pas Bonheur qui te propose de recevoir un Email chaque matin pendant 10 jours ! C’est 100 % gratuit…
Clique ici pour t’inscrire et augmenter ton capital Bien-être

On le sait tous, personne n’est parfait. Apprendre à s’accepter, réussir à s’aimer soi-même, c’est faire preuve de bienveillance envers sa propre personne, tout spécialement dans les moments difficiles. Cela augmente la joie de vivre et le bien-être. Ça permet aussi d’accepter plus volontiers les autres tels qu’ils sont.

Personne n’est parfait

S’accepter, ça ne veut pas dire refuser obstinément de voir ses propres lacunes et vivre dans le déni. Non, il s’agit plutôt de prendre un peu de recul car, encore une fois, personne n’est parfait.

Cela revient à mettre ses imperfections (et les choses qui arrivent) en perspective – les considérer comme banales, normales plutôt qu’extraordinaires. Et cela signifie un changement de point de vue, de ce qu’on n’a pas à ce qu’on a et de ce qu’on ne peut pas faire à ce qu’on peut faire.

Les experts de la psychologie positive en conviennent, l’acceptation de soi est l’un des facteurs psychologiques-clés qui contribuent au bonheur. Cette notion va plus loin que l’estime de soi (le fait d’être positif envers soi-même).

S’accepter, c’est connaître ses forces et ses faiblesses, accepter son passé et se sentir bien dans sa peau tout en restant conscient de ses limites. S’accepter, ce n’est pas tirer un trait sur ses incompétences ou les erreurs qu’on a pu connaître, c’est avoir la volonté de collaborer avec soi-même pour avancer.

S’aimer soi-même pour être heureux

J’ai une question pour toi : as-tu récemment entendu quelqu’un te dire : « Arrête de te mettre la pression, prends un peu de distance !« 

On a tous une tendance naturelle à être trop exigeant envers soi-même. On se fixe des objectifs trop ambitieux et, comme on est incapable de les tenir, on en arrive à s’autocritiquer et se dévaloriser.

« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie. »

Oscar Wilde

Une étape importante sur le chemin du bonheur consiste à renforcer la tolérance qu’on a pour soi-même. Tu dois réussir à te parler avec bienveillance et t’accepter comme tu es, avec tes atouts et tes petites faiblesses.

Ça s’appelle l’acceptation de soi ou encore l’auto-compassion. Tu dois essayer de bien faire la différence entre prendre une mauvaise décision et être un(e) incapable.

Comment s’accepter et s’aimer soi-même ? Les explications de Christophe André, psychiatre et expert des thérapies comportementales, fervent promoteur de la méditation de pleine conscience.

Une meilleure acceptation de soi consiste à apprendre à s’aimer – à l’intérieur comme à l’extérieur. Essaie de lâcher prise pour les choses que tu ne peux pas changer. Commence à apprécier ce qui te rend unique.

Je ne dis pas que c’est toujours facile d’être bien dans sa peau, je prétends simplement que ça se travaille (comme le reste) et qu’on peut tout y arriver.

Des suggestions pour s’accepter

J’ai quelques idées pour t’encourager à faire un point sur toi-même. Ça vaut vraiment la peine.

  • Identifie ce qui fait ta singularité, ce qui te rend « spécial » et demande-toi comment ces différences peuvent ajouter de la valeur à ta vie et à celle des autres.
  • Fais la liste des activités pour lesquelles tu as du talent ou celles que tu aimes faire (dessin, sport, musique, etc.) et tente de les pratiquer plus souvent : ça renforcera ta confiance en toi.
  • Engage-toi pour une cause qui t’es chère et qui te dépasse, c’est-à-dire qui sort du cadre de ta vie quotidienne. En cherchant du sens et en te rendant utile, tes compétences vont prendre une autre dimension.

Maintenant, pense à une personne de ton entourage qui se met la pression en permanence : qu’as-tu envie de lui dire ? Quels mots utiliserais-tu pour qu’elle lâche prise et retrouve un peu de sérénité ?

À présent, pense très fort à toi, avec beaucoup de bienveillance. Qu’as-tu envie de te dire à toi-même ? »

L’acceptation de soi, c’est être gentil, bienveillant et tolérant avec soi-même dans les bons moments et les périodes plus difficiles, quand on est au top de la forme et aussi quand ça va moins bien…

Poste tes commentaires dans notre groupe Facebook

Mes Petits Pas Bonheur

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

Comment savoir si vous vous aimez vous-même ?

Vous savez que vous avez des qualités. Mais cela vous met mal à l’aise d’identifier et de parler de vos atouts, alors vous avez peut-être tendance à vous arrêter sur ce qui ne va pas. Partez à la recherche de vous-même et inversez cette tendance !

Comment apprendre à vous respecter ?

Pour commencer à vous respecter vous-même, vous devez vous pardonner pour les choses que vous avez faites dans le passé et qui ne vous rendent pas fière de vous-même. Si vous avez causé du tort à quelqu’un, faites un effort, prenez le temps de la réflexion et demandez pardon à la personne. Ça vous permettra d’aller de l’avant.

A PROPOS

Philippe Monteiro da Rochahttps://www.aujourdhui.com
Passionné de psychologie positive, Philippe est responsable éditorial d'Aujourdhui.com. Adressez-vous à lui si vous avez des compliments ou des critiques à faire...
-- Annonce --

CADEAU

10 petits pas bonheur
Inscris-toi ci-dessous pour recevoir par Email chaque matin pendant 10 jours un grand principe que la science recommande pour être plus heureux.

Vous pourriez aimer

PROGRAMMES GRATUITS