Méthode Cohen   |   Méthode Montignac   |   Programme minceur gratuit

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

jeudi 15 avril 2021
jeudi 15 avril 2021
AccueilForme & Santé7 conseils pour éviter les coups de soleil

7 conseils pour éviter les coups de soleil

Vous souhaitez entretenir ce beau bronzage doré tout l’été ? Mais que faire pour éviter les coups de soleil ? Il faut d’abord savoir que les bains de soleil provoquent l’apparition prématurée de rides et de taches de rousseur. Alors voici nos conseils pour profiter du soleil sans conséquences fâcheuses.

C’est sur notre visage que les années laissent les traces les plus immédiatement visibles. Le vieillissement cutané se manifeste par des signes très clairs : l’épiderme s’affine, l’hydratation se fait moins bien, le collagène et la kératine diminuent, des rides et des taches brunes apparaissent, la peau se relâche et devient plus flasque.

Le soleil accélère le vieillissement

Soyons clairs : il est normal de vieillir. Ce n’est pas une maladie. Les processus naturels du vieillissement sont accélérés par notre vie moderne. Les responsables : le stress, les pollutions, le tabac, la mauvaise alimentation, le soleil… Tous ces éléments intensifient la production des radicaux libres, ce qui accélère globalement le vieillissement.

Ces radicaux libres sont de vraies petites bombes à retardement générées par le métabolisme cellulaire. Pendant leur courte durée de vie, ils agressent les cellules au niveau de leur membrane externe, de leur cytoplasme (l’intérieur de la cellule) et même de leur ADN.

L’huile essentielle de lavande quand on n’a pas pu éviter les coups de soleil – Minute Forme
- Annonce -

Heureusement, notre organisme est pourvu de paravents protecteurs naturels qui neutralisent les radicaux libres. Mais lorsque la production radicalaire s’affole, ces agents de défense sont souvent dépassés par leur tâche. Il faut donc les soutenir et les stimuler.

Le soleil occupe une place de choix parmi les accélérateurs de vieillissement, Plus on s’expose, plus la peau a tendance à vieillir. Nous avons besoin des rayons du soleil pour synchroniser nos horloges intérieures, entretenir notre bonne humeur ou synthétiser la précieuse vitamine D (entre autres).

Mais trop de soleil finit par produire des effets délétères potentiellement graves. Heureusement, la mode n’est plus aux peaux très bronzées, tannées par une exposition exagérée. Nous cherchons seulement à avoir bonne mine, à arborer un teint doré qui évoque une « bonne santé ».

Peau claire ou peau mate ?

Si notre peau change de couleur au soleil, c’est grâce à des cellules particulières : les mélanocytes. Elles fabriquent un pigment, la mélanine, qui colore la peau lorsque celle-ci reçoit les rayons solaires. Nous avons tous à peu près le même nombre de mélanocytes. Si certains bronzent plus vite que d’autres, c’est que leurs mélanocytes sont plus actifs.

En outre, nous disposons de deux types de mélanine : la rouge et la noire. La seconde est plus efficace que la première. Or, si nous produisons tous les deux types de mélanine, le dosage est différent pour chacun.

Ceux qui ont la peau claire et les cheveux roux disposent surtout de mélanine rouge, alors que ceux dont l’épiderme est mat sont les champions de la mélanine noire. Et c’est tant mieux pour eux, car celle-ci protège jusqu’à mille fois plus que la précédente.

Peuvent-ils pour autant s’exposer au soleil sans limite ? Non ! Car la mélanine constitue une protection partielle. Si elle prévient les brûlures dues aux rayonnements infrarouges de la lumière solaire, elle ne protège pas contre les ultraviolets (surtout les UVA) qui pénètrent en profondeur, jusqu’au coeur même des cellules où ils abîment l’ADN.

Non seulement les cellules cutanées vieillissent plus rapidement (et ce, d’autant plus que le soleil accélère la production des radicaux libres), mais certaines lésions cellulaires tournent parfois à la tumeur cancéreuse.

Or, plus on est bronzé, moins on fait attention, ce qui augmente largement les risques. Car on se pense à l’abri du coup du soleil, alors que faire ?

L’art d’éviter les coups de soleil en profitant quand même

Voici quelques conseils pour éviter les coups de soleil et en profiter sans en subir les conséquences fâcheuses :

  • Ne vous exposez jamais aux heures les plus chaudes de la journée, surtout en plein été. Si vous désirez prendre des bains de soleil, faites-le avant 11 h et après 15h.
  • N’oubliez jamais d’étaler sur votre corps et votre visage une crème, un lait ou une huile protectrice. Ne lésinez pas sur l’indice de protection, surtout en début de saison. Choisissez-le en fonction de votre peau.
  • Répétez l’application après chaque bain (en mer ou en piscine).
  • Soyez particulièrement vigilants avec les enfants. En cas d’exposition, enduisez-les de crème écran total spéciale enfant, et n’oubliez pas de leur faire porter tee-shirt, lunettes et chapeau.
  • Si vous avez la peau fragile, appliquez de l’écran total sur votre visage, en toute saison (dès que le soleil pointe ses rayons).
  • Emportez toujours une bouteille d’eau avec vous lorsque vous vous baladez dans la nature ou que vous vous exposez au soleil. Votre peau a besoin d’être constamment hydratée (voir ci-dessous).
  • Usez et abusez des aliments riches en antioxydants (voir ci-dessous), en toutes saisons pour renforcer vos défenses contre les radicaux libres.
30 recettes de printemps par Jean-Michel Cohen

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

6f521ce21c2f796c8f008008902d6b39?s=96&d=identicon&r=g
Marisa Langyhttps://www.aujourdhui.com
Depuis sa prime jeunesse, Marisa s'occupe elle-même du potager familial. Elle est passionnée par la nature, l'alimentation saine et les produits bio.

SUIVEZ-NOUS

21,090FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
49,700AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES