La journée de la Terre pour quoi faire ?

Depuis 1970, le 22 avril est la journée de la Terre, patronnée par l’ONU. Les citoyens du monde sont invités à multiplier les gestes pour l’environnement dans leur quotidien. Des milliers d’actions, d’initiatives et d’événements sont ainsi organisés dans le monde pour encourager les populations à s’engager pour la planète. Le mot d’ordre ? Célébrons la Terre par l’action !


La planète bleue est notre seule maison et c’est elle qui nous nourrit… Il s’agit d’en prendre soin, elle en a bien besoin !

Depuis plus de 50 ans, on dédie le 22 avril à des opérations de lutte pour la préservation de la planète. C’est la Journée de la Terre. Ainsi, la date de la première célébration de cette journée particulière, le 22 avril 1970, est considérée par beaucoup comme la naissance du mouvement environnemental.

Comment célébrer la journée de la Terre ?

Ce jour spécial nous invite collectivement à apprécier et célébrer le caractère unique de notre planète. L’ONU cherche notamment à sensibiliser les populations aux grands défis auxquels fait face la Terre, à commencer par le réchauffement climatique et le déclin désastreux de la biodiversité.

Il s’agit pour les citoyens, les associations et les entreprises de participer à des actions pour protéger les écosystèmes et lutter contre le réchauffement climatique.

Diverses actions nationales et internationales sont menées pour mieux prendre soin de la biodiversité et trouver des idées et des solutions pour protéger notre nature, les plantes, les animaux et l’ensemble des écosystèmes.

Certaines des initiatives sont basiques. Elles consistent à inciter à l’achat de produits plus écologiques, à la réduction des déchets, au recyclage et à la réutilisation, ou encore à la promotion de la lutte contre le changement climatique.

La journée de la Terre est surtout une occasion supplémentaire de sensibiliser le grand public sur des enjeux majeurs comme les droits fondamentaux, le développement durable ou la santé. C’est aussi l’opportunité pour les pouvoirs publics et les organisations de mobiliser des ressources.

Une planète en souffrance

Voilà plusieurs décennies que la nature souffre et qu’elle nous envoie des signaux forts. Les rapports du GIEC ont beau se succéder, la prise de conscience des gouvernants est toujours aussi peu visible.

Les océans se remplissent de plastique et deviennent plus acides. La chaleur extrême, les incendies de forêt et les inondation ont touché des millions de personnes à travers le monde. On a vécu la saison de tous les records en ce qui concerne les ouragans dans l’Atlantique…

La Journée de la Terre : heureusement que les animaux sont là – JourdelaTerre.Ca

Et comme si ça ne suffisait pas, la pandémie liée à la Covid-19 a engendré une crise sanitaire sans précédent à l’échelle mondiale. Décidément, rien ne va plus.

C’est pourtant la Terre qui nous nourrit, nous protège et nous héberge. C’est ce que cette journée de la Terre vient nous rappeler : l’interdépendance qui existe entre l’être humain, les autres espèces vivantes et la planète.

Or, jamais cette interdépendance ne s’est trouvée aussi mal en point. Deux exemples parmi d’autres : on estime qu’environ un million d’espèces animales et végétales sont aujourd’hui menacées d’extinction.

Chaque année, la planète perd 4,7 millions d’hectares de forêts – une superficie plus étendue que le Danemark. La déforestation, le changement d’affectation des terres, l’agriculture et l’élevage intensif sont autant de facteurs qui accélèrent la détérioration de l’environnement.

Que vous pouvez faire pour la planète ?

L’ONU a voulu placer cette édition 2022 de la Journée de la Terre sous le sceau de la « Terre nourricière et la restauration des écosystèmes« . Plus nos écosystèmes sont sains, plus la planète et ses habitants ont de chance de rester en bonne santé. La restauration de nos écosystèmes mal en point contribuera à mettre fin à la pauvreté, à lutter contre le changement climatique et à prévenir les extinctions massives des espèces.

Il est important de se mobiliser collectivement, et individuellement, chacun avec ses moyens, pour passer à une économie plus durable, qui bénéficie à la fois à l’humanité et à la planète. Vivre en harmonie avec la Terre et la nature qui nous entoure est aujourd’hui devenu une question de survie pour l’Humanité.

En ce jour particulier, ne vous demandez pas ce que la Terre peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour la planète.

A PROPOS

Philippe Monteiro da Rocha
Philippe Monteiro da Rochahttps://www.aujourdhui.com
Passionné de psychologie positive, Philippe est responsable éditorial d'Aujourdhui.com. Adressez-vous à lui si vous avez des compliments ou des critiques à faire...
-- Annonce --

NOUVEAU

CADEAU

C'est le moment d'agir !

Vous pourriez aimer

PROGRAMMES GRATUITS