Ça représente quoi une tonne d’équivalent CO2 (CO2e) ?

Le dioxyde de carbone ou CO2 n’a pas bonne presse, tout le monde parle de le limiter, de l’éliminer ou encore de le capturer… En un mot, personne n’en veut (sauf les arbres) ! Mais si la tonne de CO2 est déjà une notion difficile à conscientiser, que dire de la tonne d’équivalent carbone (ou CO2e) qui reste un concept carrément abstrait pour la plupart d’entre nous.

Chaque année, les activités humaines émettent plus de 50 milliards de tonnes de gaz à effet de serre, ce qui augmente l’effet de serre et accroit le changement climatique.

Les émissions de CO2 ne sont pas liées qu’aux activités industrielles mais aussi à nos activités quotidiennes et donc à notre style de vie. Chaque Français génère en moyenne entre 9 et 12 tonnes de CO₂e par an (selon les sources).

Mais quand on dit cela, que faut-il comprendre par CO2e ? Cela signifie que l’estimation prend en compte le CO₂ mais aussi les autres gaz à effet de serre émis par un Français et notamment les deux principaux que sont le méthane (CH4) et le protoxyde d’azote (N2O).

On les convertit en équivalent dioxyde de carbone par souci de simplification. Cela permet d’avoir un indicateur unique pour tous les gaz à effet de serre.

À quoi servent l’équivalent carbone et l’équivalent C02 (CO2e) ?

On sait qu’il existe plusieurs gaz à effet de serre, à commencer par la vapeur d’eau. Le gaz carbonique (CO2) est le plus courant, mais d’autres gaz, naturels ou artificiels, ont le même effet, avec des actions plus ou moins marquées.

Le CO2 provient de la combustion car tout ce qui brûle contient du carbone (sauf l’hydrogène) : l’essence, le charbon, le gaz, le bois, etc. Dans la flamme, le carbone réagit avec l’oxygène de l’air pour produire de l’énergie (la chaleur) et du CO2.

1 kg de méthane, un gaz issu des fermentations organiques, agit dans l’atmosphère comme l’équivalent de 28 kg de CO2, et 1 kg de protoxyde d’azote comme 298 kg de CO2 !

GazDurée de vie
(années)
PRG20
20 ans
PRG100
100 ans
Dioxyde de carbone (CO2)>50011
Méthane (CH4)127228
Protoxyde d’azote (N2O)114289298
PRG : potentiel de réchauffement global (source GIEC)

L’ensemble des gaz issus d’un processus de fabrication est ainsi transformé et exprimé en une unité unique dite équivalente. Cette mesure quantitative utilise le dioxyde de carbone comme référence. C’est un « mètre-étalon » pour évaluer non pas la longueur mais l’effet de serre. On l’exprime en équivalent dioxyde de carbone (équivalent CO2 ou CO2e).

Le bilan carbone et l’équivalent carbone expliqués simplement – Chez Anatole

Vous voyez mieux la différence ? Le CO2 est un composé gazeux et le CO2e est une mesure de l’effet de serre. Celle-ci permet d’évaluer l’empreinte carbone des individus et celle de chaque activité du quotidien.

Attention toutefois à ne pas confondre l’équivalent CO2 et l’équivalent Carbone qui ne considère que la masse du carbone : une tonne de CO2 équivaut à 12/44 tonne de carbone (1 kg CO2 = 0,27 kg C). Dans la norme ISO 14064, on a retenu les tonnes de CO2.

Un exemple pour bien comprendre

La distinction entre CO2 et CO2e est plus facile à comprendre lorsqu’on prend un exemple simple.

La vache laitière est un ruminant dont le processus de digestion génère du méthane, le gaz à effet de serre le plus abondant après le dioxyde de carbone. Donc les émissions de gaz à effet de serre de la vache ne peuvent pas être exprimées en CO2 mais doivent l’être en méthane. Elle en émet 70 kg par an.

Pour comparer cette valeur au gaz à effet de serre principal, le dioxyde de carbone, on doit transposer la valeur de 70 kg de méthane en CO2.

Les différents gaz à effet de serre ont une durée de vie différente dans l’atmosphère. On applique donc aux émissions de méthane un multiplicateur qui est le potentiel de réchauffement global (ou PRG), exprimé par défaut sur une période de 100 ans (PRG100).

Comme on l’a vu dans le tableau ci-dessus, le méthane est 28 fois plus puissant que le CO2 : donc on multiplie les 70 kg de méthane par 28 pour obtenir un équivalent en CO2 (CO2e), soit 1960 kg de CO2e.

Ensuite, on peut par exemple comparer les 1960 kg de CO2e annuels émis par la vache à un trajet en petite voiture à essence qui n’émet que du CO2 (et pas de méthane).

Ainsi, selon les données du constructeur, la Peugeot 208 émet en moyenne 104 g CO2 par km, soit 104 kg pour 1000 km. Les émissions annuelles de gaz à effet de serre d’une vache laitière (1960 kg CO2e) sont comparables à 18846 km effectués en Peugeot 208. Surprenant, non ?

Une tonne d’équivalent carbone (CO2e), c’est quoi ?

Si nous tenons à ce que le réchauffement de la terre ne dépasse pas les 2° Celsius, l’empreinte carbone moyenne pour un habitant de la planète ne devrait pas dépasser plus de 2,1 tonnes par an d’ici 2050. Y a du boulot !

Pour avoir une idée de ce que représente une tonne de CO₂ (c’est à dire la moitié de notre quota idéal), voici quelques correspondances qui ont le mérite de nous éclairer.

Une tonne de CO2e correspond à :

  • 500 m³ de gaz (le chauffage d’un appartement de 50 m² moyennement isolé) ou 380 litres de mazout
  • 1 aller-retour Paris-New York en avion
  • 6 allers-retours Paris/Marseille en avion pour une personne (d’après le calculateur de l’aviation civile)
  • 190 allers-retours Paris-Bordeaux en train
  • 14.000 km avec une Twingo en ville
  • 4300 kWh d’électricité
  • 1,8 tonne de papier
  • 4.700 kilos de pommes de terre
  • 8 800 gobelets de café;
  • 1.200 kilos de pain
  • 250 kilos de viande bovine

Plus une personne consomme (nourriture, chauffage, déplacements, voyages, électronique, textiles, etc.), plus elle émet de CO2 et donc d’équivalent carbone (CO2e).

A PROPOS

Philippe Monteiro da Rocha
Philippe Monteiro da Rochahttps://www.aujourdhui.com
Passionné de psychologie positive, Philippe est responsable éditorial d'Aujourdhui.com. Adressez-vous à lui si vous avez des compliments ou des critiques à faire...
-- Annonce --

NOUVEAU

CADEAU

C'est le moment d'agir !

Vous pourriez aimer

PROGRAMMES GRATUITS