10 gestes pour réduire sa facture d’électricité

En cette période d’augmentation vertigineuse des tarifs, il faut se baser sur une évidence : l’électricité la moins chère (et la plus écologique) est celle que l’on ne consomme pas. Alors comment réduire sa consommation électrique ? Voici 10 conseils malins pour alléger vos prochaines factures !

L’électricité la moins chère (et la plus écologique) est celle que l’on ne consomme pas. Si chacun d’entre nous réduisait significativement sa consommation d’électricité, nous en aurions moins besoin et nous pourrions en produire moins

Lave-linge, ampoules, grille-pain, mais aussi téléphone, ordinateur, télévision, imprimante… Tous les appareils qui rendent notre vie confortable sont avides d’électricité.

Un petit pas pour faire ta part

Je préfère te prévenir, les économies d’énergie sur tes appareils électriques n’auront pas un impact déterminant sur ton empreinte carbone. Pourquoi ?

Comme la production d’électricité est largement décarbonée en France (70 % nucléaire + 20% énergies renouvelables), il est difficile de réduire significativement tes émissions de CO2 par une utilisation plus raisonnable des appareils ménagers ou du système d’éclairage. En revanche, vu l’augmentation effrayante du prix de l’électricité, en consommer moins et la consommer mieux a beaucoup de sens.

Je te fais 3 suggestions qui peuvent t’être précieuses :

  1. Chez toi, tu dois spécialement contrôler la consommation et le réglage des appareils de production de chaleur comme le ballon d’eau chaude électrique ou les radiateurs électriques, mais aussi le lave-linge et le sèche-linge.
  2. De la même façon, il faut surveiller les appareils de production de froid comme le réfrigérateur, le congélateur ou, si tu en possèdes un, un appareil qui combine les deux.
  3. La bonne référence si tu remplaces un appareil électrique est l’étiquette énergie graduée de A à G (pour les téléviseurs, réfrigérateurs, lave-linges, lampes, etc.). Même s’ils peuvent être plus cher à l’achat, les appareils de classes A et B, optimisés sur le plan énergétique, sont largement amortis après quelques années d’utilisation.

Si tu veux faire ta part, et réaliser des économies d’énergie (et des économies tout court), il faut surtout te concentrer sur le réglage et le fonctionnement des appareils qui produisent de la chaleur et du froid. Le reste n’a souvent qu’un impact marginal.

Si tu baisses le thermostat de ton chauffage de 1 °C en hiver, cela te fera faire 7 % d’économies ! Et si tu dois absolument remplacer un appareil irréparable, fais confiance aux étiquettes énergétiques et environnementales, quitte à payer un peu plus cher.

appareilschaleuretfroid800
Cette suggestion est l’un des 10 Petits Pas pour Faire Ma Part et réduire mon empreinte carbone personnelle de moitié.

Les appareils électriques

Certes, certains fonctionnent sur des batteries (comme les téléphones) et sont donc moins assoiffés d’énergie mais, pour réduire sa consommation d’électricité, on doit surveiller les autres de près, et notamment ceux qui restent branchés sur les prises en permanence…

Voici quelques gestes simples pour réduire sa consommation électrique et alléger ses factures !

1. Débranchez

D’abord, il faut faire la chasse aux lumières rouges qui signalent les appareils en veille et qui peuvent représenter jusqu’à 10% de la facture d’électricité. Il faut éteindre complètement les ordinateurs, écrans, télés, imprimantes, en les débranchant quand ils ne sont pas utilisés (la nuit notamment).

S’il reste branché, le chargeur du téléphone continue de consommer de l’électricité, même s’il n’y a aucun téléphone au bout du câble !

2. Cherchez le label

Quand on achète n’importe quel appareil électrique, il faut prendre l’habitude de se fier à l’étiquette énergie européenne qui garantit que les produits sont performants sur le plan énergétique. Il faut aussi prêter attention aux labels environnementaux qui signalent les produits et services les plus respectueux de l’environnement, ceux qui sont réparables ou recyclables et ceux qui peuvent contenir des composants dangereux pour la santé.

etiquette energie
L’étiquette énergie en Europe depuis 2021

3. Éteignez

Les études ont évalué à plus de 10 % la consommation d’électricité consacrée à l’éclairage dans un logement en France. Pour réduire sa consommation électrique, il faut commencer par éteindre systématiquement la lumière quand on quitte une pièce. C’est la base !

4. Attendez qu’il soit plein !

La demi-charge du lave-linge consomme moins d’eau mais autant d’électricité ! Attendez plutôt que le tambour de votre lave-linge soit rempli pour « lancer une machine ». C’est vrai aussi pour le lave-vaisselle.

Utilisez le programme « Éco » pour économiser de l’eau et de l’énergie. Même si la durée du cycle est plus élevée et le temps de lavage est plus long, l’eau est moins chauffée. Or, c’est cela qui consomme le plus d’électricité.

De la lumière et de l’eau

4. Faites confiance au soleil

Vous pouvez aussi valoriser la lumière naturelle (autant que possible) en installant votre ordinateur de bureau près des fenêtres pour travailler. Même chose pour votre fauteuil préféré quand vous voulez lire.

Comment réduire sa consommation électrique ? – Brut

Et pour le revêtement ou la peinture des murs de vos pièces à vivre, choisissez des teintes claires qui vont réfléchir la lumière. Les petites économies d’électricité, ça commence comme ça.

5. Les LED pour réduire sa consommation électrique

Au niveau éclairage, les ampoules LED représentent aujourd’hui la solution la plus économique, la plus écologique et la plus saine. Moins chères que les ampoules halogènes ou basse consommation, elles sont aussi moins gourmandes en énergie. En plus, elles ne contiennent pas de mercure (ce qui facilite leur recyclage) et s’allument instantanément.

6. Économisez l’eau chaude

En évitant de gaspiller de l’eau chaude, vous économisez de l’électricité ! Pas besoin de laisser le mitigeur eau froide/eau chaude du robinet en position intermédiaire, car cela utilise à chaque fois.

Pour vous laver les mains, nettoyer vos fruits et légumes ou rincer votre éponge, l’eau froide suffit amplement. Pensez aussi à équiper vos robinets d’un réducteur de débit, cela allègera votre facture d’eau…

7. Réglez votre ballon d’eau chaude

Programmez la température de votre ballon d’eau chaude entre 50 ℃ et 60 ℃, c’est suffisant pour limiter le développement de bactéries pathogènes. C’est un petit geste de plus pour réduire sa consommation électrique consacrée au chauffage de l’eau.

Le chauffage et la clim

9. Évitez le chauffage électrique

Le chauffage constitue, en général, la plus grande part de consommation d’énergie du logement. Vous devez privilégier la sobriété, en limitant le gaspillage énergétique, et l’efficacité, en choisissant les appareils les plus adaptés à vos besoins réels.

Les radiateurs électriques gaspillent beaucoup d’énergie et coûtent cher à l’usage : il faut les utiliser uniquement pour du chauffage d’appoint dans des pièces bien isolées. Vous pouvez utiliser des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs : ils renverront mieux la chaleur.

Pour vous chauffer, privilégiez un mode de chauffage à base d’énergie renouvelable autant que possible (bois, solaire…) ou considérez l’installation d’une pompe à chaleur. Elle va prélèver un peu de chaleur d’une source froide (dans le sol du jardin, l’air environnant ou l’eau d’une nappe), augmenter sa température et restituer de la chaleur dans le logement. L’ADEME a conçu un guide pratique gratuit sur le sujet.

10. Oubliez la clim

Les climatiseurs sont des appareils horriblement énergivores. En moyenne, pour une utilisation d’environ 4 heures par jour, la facture d’électricité augmente d’environ 15 % sur le mois. Au-delà, l’augmentation sera de 20 à 25% environ.

Lorsque la température est élevée en été, suspendez un drap humide à la fenêtre. Le passage de la chaleur créera une évaporation naturelle capable de rafraîchir la pièce.

C’est avec des petits gestes, des stratégies d’anticipation (surtout quand on achète de nouveaux équipements) et des changements d’habitude (modestes mais impactants) qu’on réussit, à la longue, à réduire sa consommation électrique !

A PROPOS

Catherine de Helialys
Catherine de Helialyshttps://helialys.com/
Catherine s'est engagée pour participer, à son échelle, à la protection de la planète. Retrouvez son programme gratuit 10 Petits Pas Climat ou proposez-lui d'animer une Fresque du Climat.
-- Annonce --

NOUVEAU

CADEAU

C'est le moment d'agir !

10 petits pas pour faire ma part
Inscris-toi ci-dessous et reçois chaque matin une idée d'action à fort impact pour réduire ton empreinte carbone perso et agir contre le changement climatique....

Vous pourriez aimer

PROGRAMMES GRATUITS