Nous sommes le

vendredi 22 octobre 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

vendredi 22 octobre 2021

La règle des 5 R pour limiter vos déchets

Si vous êtes adepte du « zéro déchet » et de la lutte anti-gaspi, vous connaissez forcément la « règle des 5 R ». Elle énonce une série de principes élémentaires pour réduire drastiquement l’impact des déchets. Alors que faut-il faire concrètement pour diminuer ses déchets ?

Béa Johnson a énoncé sa « règle des « 5 R » dans son livre « Zéro Déchet, comment j’ai  » paru en 2013.

La fameuse « règle des 5 R » est une recommandation de mode de vie écologique, popularisée par l’auteure Béa Johnson dans son best-seller Zéro déchet: 100 astuces pour alléger sa vie. Dans son ouvrage, elle explique comment elle a économisé 40 % de son budget en réussissant à diminuer ses déchets à moins de 1 litre par an !

Elle présente le recyclage comme l’ultime alternative écologique, quand on n’a pas réussi à refuser l’objet, ni à le réutiliser sous une autre forme ou dans un autre emploi.

Dans cette liste, les « 5 R » sont présentés par ordre de priorité…

1. Refuser le superflu pour diminuer ses déchets

Il ne s’agit pas de renoncer à tout le confort moderne mais d’apprendre à identifier le superflu et le refuser. C’est un principe de base du minimalisme qui consiste à s’entourer du moins possible d’objets, de meubles et de vêtements pour en valoriser l’usage.

C’est à chacun d’entre nous de veiller à ne pas accumuler de choses inutiles et à ne pas acheter d’objets jetables comme les rasoirs en plastique ou les mouchoirs en papier.

Des exemples ? Les tickets de caisse qui ne servent à rien, les échantillons dans les magasins de parfum, les publicités dans la boîte à lettres (avec un autocollant STOP PUB).

2. Réduire ce qui est possible

Quand il n’est pas possible de refuser, on peut essayer de réduire… Réduire ses trajets en voiture, ses commandes sur internet, faire baisser son impact écologique ou diminuer ses déchets. Commencez par réduire ce qui vous paraît facile, vous vous prendrez au jeu et vous aurez envie d’aller plus loin.

Des exemples ? Vous pouvez facilement réduire votre consommation de viande (surtout le bœuf) pour éviter la déforestation et limiter les rejets de méthane. Vous pouvez diminuer vos achats de plats préparés ou baisser d’un ou deux degré votre chauffage, peut-être que vous ne le sentirez même pas…

3. Réutiliser ce qui peut l’être

L’idée forte de la réutilisation consiste à imaginer une deuxième vie à certains de vos objets, soit en les réparant, soit en les destinant à de nouvelles fonctions. Vous possédez un bocal à cornichons ou un pot de confiture, conservez-les pour faire vos achats en vrac. Si vous êtes bricoleuse, quoi de plus satisfaisant que d’entreprendre la restauration d’un meuble ancien pour le transformer en meuble design ?

Il est tellement plus simple de jeter ce qu’on n’utilise plus et d’acheter du neuf que nous ne pensons plus à restaurer les objets qui ont déjà bien vécus… Les ressourceries ou recycleries regorgent d’antiquités qui, souvent, ont juste besoin d’un petit coup de frais et de beaucoup d’huile de coude. Vêtements, chaussures, sacs à main : rendez visite aux artisans cordonniers ou couturiers qui vous éviteront de mettre des objets utiles à la poubelle.

4. Recycler ce qui vous reste sur les bras

Le but du « zéro déchet » consiste à ne pas en générer du tout. Essayez de ne pas acheter de produit emballé, à usage unique ou à durée de vie limitée. Cependant, il n’est pas toujours évident d’atteindre ce but.

Pour diminuer ses déchets, il ne faut pas recycler plus, mais moins (Bea Johnson) – TEDx

Quand on n’a pas d’autre choix pour diminuer ses déchets, on essaie de les recycler. Mais ça n’arrive qu’en quatrième position dans la « règle des 5 R ». Triez vos déchets pour limiter le poids de vos ordures ménagères et dites-vous bien que chaque déchet plastique recyclé, c’est un petit pas de plus pour la Planète.

Vous pouvez déposer vos déchets récupérables à la déchetterie ou recycler vos vieux vêtements dans des bennes prévues à cet effet (Le Relais, Syctom par exemple)… On jette les emballages dans le bac prévu à cet effet, on dépose les déchets verts à la déchetterie.

Lire aussi :
7 idées pour limiter le gaspillage alimentaire
La règle des 5 R pour limiter vos déchets
3 étapes simples pour agir pour la planète à son niveau
Zéro Déchet : 3 astuces simples pour s’y mettre

5. Rendre à la Terre

Restes de repas, épluchures de fruits et légumes, sachets et feuilles de thé, fleurs fanées, gazon tondu, marc de café… Ce que la terre vous a donné, vous pouvez lui rendre pour qu’elle le composte et se ressource.

Le compostage est évidemment un geste essentiel pour diminuer ses déchets. Vous pouvez composter au jardin, en cuisine et même en appartement car les composteurs partagés gagnent en popularité !

Grâce à la règle des 5 R, vous allez non seulement contribuer à épargner des ressources, mais aussi réaliser des économies substantielles. Qu’est-ce que vous attendez pour commencer ?

-- Annonce --

NOUVEAU

Café Climat - Découvrez la web série pour mieux comprendre les enjeux climatiques

NEWSLETTER

-- Annonce --Fresque du climat

A PROPOS

8d0b0cf8b29c44613acd717b0315ea14?s=96&d=identicon&r=g
Philippe Monteiro da Rochahttps://www.aujourdhui.com
Passionné de psychologie positive, Philippe est responsable éditorial d'Aujourdhui.com. Adressez-vous à lui si vous avez des compliments ou des critiques à faire...

POPULAIRES

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
51,000AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES