Nous sommes le

vendredi 17 septembre 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

vendredi 17 septembre 2021

3 étapes simples pour agir pour la planète à son niveau

Il n’y a pas que les gouvernements qui doivent agir pour limiter les conséquences du changement climatique. Tous les gestes pour la planète comptent et chaque individu est invité à participer. Comme citoyen-consommateur, nous avons tous notre part de responsabilité pour limiter notre impact collectif sur l’environnement.

Quand on essaie d’agir pour la planète à son (humble) niveau, il est très difficile de s’y retrouver. Alors, comment faire ?

Quels sont les bons gestes pour la planète ?

Bon, je ne vais pas vous demander de faire pipi sous la douche, de manger du tofu à tous les repas ou encore d’aller faire vos courses en vrac. Je vais vous parler d’actions individuelles qui ont un impact réel sur les émissions de gaz à effet de serre (et donc le réchauffement climatique).

Dès qu’on s’intéresse au sujet, on est amené à faire des choix cornéliens pour identifier les bons gestes pour la planète :

  • Vaut-il mieux manger des fruits et légumes locaux et sur-emballés ou un produit qui vient de loin mais sans emballage ?
  • Peut-on encore se permettre de manger des fruits tropicaux comme les bananes ou les avocats ?
  • Est-il préférable d’aller faire ses courses en vrac en voiture ou de marcher jusqu’à la supérette du coin ?

Et puis il y a les questions qu’on n’a pas trop envie de se poser parce qu’on craint de connaître la réponse :

  • Quel est l’impact si je baisse mon thermostat d’un degré ?
  • Et si j’arrêtais de remplacer mon téléphone portable tous les deux ans parce que j’ai beaucoup de points chez mon opérateur ?

Alors comment s’y retrouver parmi tout ça ?

Il y a un moyen simple d’avancer, une approche stratégique. Je vais vous donner les trois étapes pour mettre en place des actions qui ont un impact sur le réchauffement climatique.

1. Votre bilan carbone personnel

Comment se repérer parmi tout ce qu’on voit sur internet ? Il y a beaucoup de sites qui vous donnent des idées mais qui ne sont pas forcément adaptés à votre situation : par exemple, prenez votre vélo pour aller au boulot. OK, mais j’habite à 25 km !

La première étape pour trouver la bonne idée, celle qui aura un impact et qui vous conviendra, consiste à analyser votre mode de vie et de déterminer celles de vos habitudes qui émettent le plus de gaz à effet de serre.

Pour cela, le plus simple est de réaliser votre bilan carbone personnel. Je vous conseille le site Avenirclimatique.org.

Le questionnaire est bien construit et facile à comprendre. Pour faire le bilan énergétique de son logement, ce qu’on consomme en électricité et en gaz, on peut entrer le montant de ses dernières factures et le site évalue automatiquement la consommation énergétique.

C’est beaucoup plus simple de rentrer le montant d’une facture en euros plutôt que de saisir sa consommation annuelle de gaz en Kw/h.

Pour chaque réponse que l’on donne, on obtient le niveau des émissions de CO2 associées. Par exemple : dans le domaine de l’alimentation, je vois que c’est ma consommation de produits laitiers qui émet le plus de CO2. Quelle révélation !

On a donc tout le matériel nécessaire pour la deuxième étape qui est le passage à l’action mais attention pas n’importe comment [

2. Être ambitieux mais sans précipitation

L’erreur quand on veut passer à l’action ces douleurs tout faire en même temps quand on va faire son bilan on va voir plein d’idées on va vouloir faire plein de choses et puis finalement à rien faire ce qu’il faut c’est mettre en place environ une action individuelle par mois et pour commencer vous pouvez choisir le domaine vous avez le plus d’émissions avec le bilan carbone

Ensuite vous pouvez accéder aux sous domaines et choisir une action qui va répondre à une problématique voici quelques idées pour vous aider mais c’est pas sûr qu’elle soit adaptée à votre situation :

  • Consommer moins de bœuf ?
  • Arrêter de changer son téléphone portable tous les deux ans ?
  • Arrêter de prendre l’avion alors qu’on pourrait y aller en train
  • Baisser son chauffage de 1 degré ?

C’est à vous de choisir vos actions en fonction de votre bilan carbone et votre mode de vie si jamais vous n’y arrivez pas moi je peux vous aider sur quel poste vous voulez améliorer votre bilan carbone et je vous répondrai

Si tous les mois vous mettez en place une nouvelle action, à la fin d’année vous aurez mis douze actions en place qui ont un impact mais pour ça il faut que ça dure

3. Les avantages collatéraux

La dernière étape est d’évaluer ce que j’appelle les avantages collatéraux et c’est ce qui garantit que les actions s’ancre dans la durée et que ces actions ne soient plus vécue comme la contrainte qu’on s’est mise au début.

Réduire votre consommation de viande par exemple va vous faire faire des économies pareil si vous baissez votre chauffage de 1 degré bon va peut-être falloir ressortir un gros pull quand on ne change pas de tente à tous les deux ans on fait aussi des économies et puis on évite une perte de temps pour faire de la sauvegarde du transfert de données.

et ensuite de sa vie depuis un nouvel environnement bon ok pour ce point là c’est pas fou mais je voulais quand même trouvé un avantage à avoir le même portable depuis quatre ans et une batterie faiblarde

Alors c’est parti allez faire votre bilan carbone choisissez une action et mettez la moindre commentaire alors je vous rassure je ne vais pas vous demander des comptes mais avoir écrit une action ça va vous permettre de garder le cap et

si vous avez besoin d’aidé demandé les mois aux commentaires comprendre puis agir c’est la clé pour avoir un impact mesuré les avantages collatéraux c’est la clé pour durer

-- Annonce --

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --Fresque du climat

A PROPOS

00dfdb3babc3a51eee924198bd04be0b?s=96&d=identicon&r=g
Catherine de Helialyshttps://helialys.com/
Avec engagement et conviction, Catherine mène des actions pour participer, à son échelle, à la sauvegarde de la planète. Son objectif est d’accompagner celles et ceux qui le souhaitent vers plus de simplicité et de naturel pour réaliser des économies et échapper au dictat de la consommation.

POPULAIRES

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
50,800AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES