Nous sommes le

lundi 17 janvier 2022

Horoscope 2022 | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

lundi 17 janvier 2022

Quel dessert pour votre menu de Noël ?

Après les entrées et les plats, j’ai choisi d’aborder cette semaine le sujet des desserts de fêtes. En premier lieu la bûche qui est LE dessert du menu de Noël par excellence mais également les traditionnels desserts provençaux.

Qu’elle soit pâtissière ou glacée, la bûche demeure le dessert incontournable de nos fêtes de fin d’année. Mais côté ligne, que doit-on en penser et quelles sont les alternatives possibles ? C’est Noël, j’ai des cadeaux pour vous !

Classique du menu de Noël : la bûche

La traditionnelle bûche pâtissière est composée d’une génoise et d’une crème au beurre pralinée. Le sucre, le beurre et les noisettes en font une véritable bombe calorique avec environ 670 Kcal par tranche !

Et en ce qui concerne les ingrédients, si vous l’achetez en supermarché, vous verrez une liste d’ingrédients, d’émulsifiants, d’arômes et de colorants interminable. Leur composition est vraiment compliquée, préférez la bûche de votre boulanger, mais c’est un budjet un peu plus élevé.

Côté bûches glacées, il en existe deux types : celles à la crème glacée vanille, chocolat, nougat etc. souvent agrémentées de crème de marron ou de glaçage au chocolat (environ 350 Kcal par tranche) et celles à base de sorbet – uniquement du fruit et du sucre – (environ 140 Kcal par tranche).

Tous les ajouts, comme ici la crème de marron, viennent fortement plomber le bilan calorique. La différence entre ces 2 types de bûches peut atteindre 200 kcal par tranche…

Choisissez ensuite une garniture légère à base de compote de fruits et un nappage léger au chocolat sans ajout de beurre ou un simple glaçage, vous vous faciliterez la tâche en choisissant une liste d’ingrédients la plus courte possible.

Une bûche au menu de Noël ? – Dr Jean-Michel Cohen

Pour préserver sa silhouette, on choisit en fonction de ses goûts. Si vous êtes une adepte de la bûche pâtissière, alors préparez-la vous-même dans sa version « light » : allégez le biscuit en remplaçant une partie de la farine par de la fécule de maïs pour réduire les quantités et en supprimant une partie du sucre par un édulcorant qui tolère la cuisson qui apportera le goût sucré sans les calories.

Si vous préférez l’effet du froid en fin de repas, sélectionnez une bûche à base de sorbets plutôt que de crème glacée.

Si la bûche classique ne peut être évitée, il faudra alors limiter certains apports au cours du repas. Limitez-vous à un verre d’alcool, de vin ou de champagne. Ne consommez pas de pain, limitez la sauce en accompagnement et ne vous resservez pas.

Et n’oubliez pas qu’une corbeille de fruits exotiques est aussi décorative qu’agréable à proposer en fin de repas.

Plaisir et modération

Au côté des bûches, les desserts provençaux font partie de la tradition. Ils sont au nombre de treize comme le nombre de convives lors de la Cène (repas que prit Jésus avec les 12 apôtres).

On y retrouve la fougasse ou pompe à huile, à base de fleur de farine, d’huile d’olive, d’eau de fleur d’oranger et de cassonade, une vraie bombe calorique, à éviter ! Autour vous trouverez des graines oléagineuses : noix, noisettes, amandes, riches en lipides de bonne qualité, mais à limiter car 15 g de ces graines apportent l’équivalent de 2 CàC d‘huile.

Ensuite, sont présentés les fruits secs et fruits confits : figues, raisins, dattes et cédrats. Ces produits sont riches en sucres, en vitamines du groupe B et apportent 3 fois plus de calories et minéraux que les fruits frais.

Vous trouverez également du nougat noir et du nougat blanc : un concentré de miel, d’amandes et de sucre !  Enfin, des fruits de saison : pommes, poires, oranges, clémentines

En conclusion pour ce dessert de menu de Noël, le mot d’ordre est « plaisir et modération ». La meilleure option, sachant que chaque étape de ces repas peut faire exploser les compteurs caloriques, serait de privilégiez 1 petit fruit frais par exemple 1 clémentine, riche en eau, fibres et vitamines C, et pour le plaisir complétez avec 2 ou 3 graines et 2 fruits secs OU bien 1 morceau de nougat.

Quel sera votre dessert pour ces fêtes de fin d’année ?

A PROPOS

Jean-Michel Cohenhttps://www.savoirmaigrir.fr
Dr Jean-Michel Cohen est Médecin-nutritionniste, auteur, créateur du programme "Savoir Maigrir" et intervenant régulier dans les médias.
-- Annonce --

NOUVEAU

CADEAU

10 petits pas minceur
Inscris-toi ci-dessous pour recevoir par Email le programme "Mes petits pas minceur". Il est facile à suivre et parfaitement équilibré pour perdre jusqu'à 5 kilos par mois.

Vous pourriez aimer

PROGRAMMES GRATUITS

La Méthode Cohen : 12 choses à savoir
La Méthode Cohen : 12 choses à savoir