Un vrai jeûne intermittent pour le ramadan ?

Le ramadan a débuté cette année le 2 avril et vous êtes nombreux et nombreuses à vous demander comment gérer l’alimentation pendant ce jeûne religieux. La recommandation va suivre l’obligation, il va falloir répartir les aliments différemment, un peu à la façon d’un jeûne intermittent 16/8.

Est-ce que le ramadan est un jeûne comme les autres ? Le jeûne c’est quelque chose qui fait partie de quasiment toutes les religions, ça fait partie des initiatives de méditation et ça fait partie également des jeunes qu’on appelle les jeunes thérapeutiques que ce soit les jeûnes intermittent ou les jeunes complets.

Le ramadan, un jeûne intermittent 16/8 ?

Le jeûne du ramadan dure environ 30 jours, il commence au moment où le soleil se lève et s’arrête au moment où le soleil se couche. C’est un jeune où on ne mange pas et où on ne boit pas.

On peut alors repérer pendant cette période trois types de d’évolution du poids : une partie va conserver son poids initial, une autre partie va prendre du poids et une dernière va perdre du poids.

Avec le ramadan, on se retrouve très souvent dans la situation où onne consomme plus que 1 ou 2 repas par jour, le plus souvnet 2 repas par jour, un peu à la manière d’un jeûne intermittent 16/8 que vous pouvez retrouver dans cet article.

Commencer et rompre le jeûne

La grosse difficulté du jeûne du ramadan, c’est l’interdiction de boire. Ne pas s’hydrater pendant toute une journée est une épreuve difficile, qui sera plus facile à suivre si l’alimentation du matin est bien adaptée. Boire un demi litre d’eau juste avant le lever du soleil n’est, par exemple, pas une mauvaise idée.

Avant le lever du soleil, il est important de bien choisir votre alimentation pour tenir toute la journée.
2 conseils :

  • ne pas manger trop sucré, pour éviter une sensation de faim après quelques heures,
  • ne pas manger trop salé pour éviter la sensation de soif.

Le soir, pour réadapter le système digestif après une période de jeûne d’une journée, il est important de commencer par des choses assez simples comme un bol de potage, un yaourt plus un fruit ou éventuellement quelques fruits secs associés à un verre de lait, ce qui correspond à peu près aux traditions qu’on observe dans le monde musulman.

Le ramadan : un jeûne intermittent 16/8 ? – Dr Jean-Michel Cohen

Ces repas ne doivent pas être trop copieux car contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas parce qu’il y a eu une abstinence alimentaire d’une quinzaine d’heure qu’il faut augmenter son bilan calorique quotidien.

Nous avons déjà vu qu’avec le jeûne intermittent, il n’est pas question de manger plus ou moins, il est question de manger autant, mais en répartissant autrement la nourriture.

Les jeûnes religieux et thérapeutiques

Les jeûnes existent dans toutes les religions : le carème chez les chrétiens, Kippour et d’autres journées de jeûne pour les juifs, et il existe également des jeûnes chez les indhouistes et les boudhistes.

Ces jeûnes nous permettent également la transcendance, c’est à dire nous rapprocher de nous mêmes, de vider le corps et l’esprits des substances matérièlles et nous rapprocher de la spiritualité, en dehors de tout contact et de tout transfert avec l’extérieur.

Soyez plus prudents avec ce qui est appelé les jeûnes thérapeutiques pratiqués dans des retraites en pleine nature et souvent menés par des « gourous ». C’est très à la mode en ce moment.

Pour prendre soin de son corps et de son esprits, certains ont besoin d’un changement radical d’environnement alors que cela peut se faire dans le cadre quotidien, en changeant des petites choses de la vie.

Mon menu du ramadan

En suivant les horaires de lever et coucher du soleil, la plupart des personnes vont répartir les aliments sur 2 repas, comme dans un jeûne intermittent 16/8. Sur la base à 1400 kcal, voici un modèle de journée type (ce niveau calorique est le niveau calorique d’un régime dit “confort” pour les femmes avec la méthode Cohen), il faudra adapter les quantités selon votre niveau calorique :

Le matin, avant le lever du soleil : 

  • Café, thé, eau, infusion à volonté, sans sucre, avec ou sans édulcorant
  • 4 Biscottes ou 60 g de pain + 10 g de matière grasse (1 portion individuelle du commerce ou 2 cuillerées à café rase)
  • 2 Oeufs durs ou 2 tranches de blanc de poulet
  • 30 g de fromage à moins de 45% de MG sur extrait sec
  • 1 Laitage à 0% de MG sans sucre avec ou sans édulcorant
  • 1 Fruit

Le soir à l’arrêt du jeun, à partir de 21h30 environ :

  • 1 Assiette de chorba : légumes à volonté, 125 g de viande maigre ou dégraissée, en évitant les ajouts d’huile excessifs, et en comptant par personnes 30 g poids sec de vermicelles ou blé concassé
  • Crudités et légumes cuits à volonté + 1 CàC d’huile, avec à volonté : citron, vinaigre, moutarde, échalotes, oignons, fines herbes
  • 1 Fruit frais ou 30 g de fruits secs (figues dates…) OU 15 g de noix, noisettes ou amandes
  • 1 Thé à la menthe
  • 1 Laitage 0% de MG

On se rend compte donc que le jeûne intermittent 16/8 est finalement l’équivalent d’un jeune religieux pendant lequel on aurait le droit de boire et on retrouve exactement la même problématique, ça veut dire que si vous mangez trop ou plus durant les heures où il est autorisé de manger et boire, vous allez prendre du poids. 

AD 800x280 mangerpascher

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

A PROPOS

Jean-Michel Cohen
Jean-Michel Cohenhttps://www.savoirmaigrir.fr
Dr Jean-Michel Cohen est Médecin-nutritionniste, auteur, créateur du programme "Savoir Maigrir" et intervenant régulier dans les médias.
-- Annonce --

NOUVEAU

CADEAU

Maigrir, c'est pas si compliqué !

10 petits pas minceur 2022
Inscris-toi ci-dessous pour recevoir par Email le programme "Mes petits pas minceur". Il est facile à suivre et parfaitement équilibré pour perdre jusqu'à 5 kilos par mois.

Vous pourriez aimer

PROGRAMMES GRATUITS