Nous sommes le

samedi 23 octobre 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

samedi 23 octobre 2021

Comment se fixer un objectif SMART ?

Au travail comme sur le plan personnel, les gens qui se fixent des objectifs spécifiques ont plus de chance de réussir que ceux qui ont des buts mal définis. La raison est simple : en définissant un objectif spécifique, on établit déjà une feuille de route pour le réaliser. Objectif SMART exemple…

En matière de bien-être, d’activité physique, au travail et dans la vie en général, il est crucial de fixer aussi clairement que possible les objectifs que l’on veut atteindre pour être en mesure de les réaliser. C’est une condition préalable indispensable.

Se fixer un objectif rend plus heureux

Selon le psychologue américain Jonathan Freedman, se fixer des objectifs à court et à long terme rend plus heureux. En les réalisant, on se réalise soi-même ! Cela donne du sens à la vie, structure le quotidien, renforce les relations sociales et permet des mieux surmonter les difficultés.

Richard Davidson, neurobiologiste à l’université du Wisconsin, a même avancé que le fait de viser un objectif et de l’atteindre éloigne les risques de dépression.

Favorisez toujours le court terme en déterminant des actions concrètes que vous pouvez effectuer. Petit à petit redéfinissez si besoin les objectifs sur le moyen et long terme. La priorité doit être donnée au court terme. Focalisez-vous sur l’essentiel, sur le concret. Le court terme représente le moment de l’action. Commencez petit et petit à petit vous progresserez dans l’atteinte de vos objectifs.

Objectif SMART exemple

Pour définir correctement un objectif sur le court terme, la méthode SMART a fait ses preuves. Elle permet d’énoncer ses objectifs de manière suffisamment précise et intelligente pour pouvoir les atteindre. Selon cette méthode popularisée par son brillant acronyme, tout objectif doit être :

  • Spécifique,
  • Mesurable,
  • Atteignable,
  • Réaliste,
  • Temporellement défini.
objectif SMART exemple
Objectif Smart Exemple

1. Votre objectif doit être Spécifique

Un objectif doit être clair et précis. Il doit tenir en une phrase et même quelqu’un qui ne vous connait pas doit pouvoir comprendre de quoi il s’agit. Et quand vous exprimez noir sur blanc l’objectif, on doit aussi saisir facilement comment il peut échouer. La simplicité est synonyme d’efficacité.

Objectif SMART exemple : si vous dites « me remettre en forme », ça reste très vague et général. Un objectif spécifique s’exprimerait plutôt de la façon suivante : « M’inscrire dans une salle de gym et m’entrainer 3 fois par semaine pendant 90 minutes, les mardi, jeudi et samedi. »

2. Votre objectif doit être Mesurable

Un objectif ne peut exister que s’il est mesurable, sinon il est impossible d’évaluer le résultat des efforts que vous avez accomplis. Pour suivre vos progrès, il vous faut des chiffres sinon vous allez vous contenter d’une appréciation subjective alors qu’en réalité, l’objectif ne sera pas atteint.

Objectif SMART exemple : il doit toujours y avoir un nombre dans l’énoncé de votre objectif, sinon ce n’est probablement pas un objectif SMART. Perdre 10 kilos, recruter 5 clients, courir un marathon (ce qui signifie une distance 42.195 kilomètres)… Tant que le nombre n’est pas atteint, l’objectif n’est pas réalisé.

3. Votre objectif doit être Atteignable

Votre objectif doit être atteignable, ce qui signifie qu’il peut être « ambitieux » et motivant mais surtout pas hors de portée, sinon vous renoncerez probablement assez vite. La question-clé à vous poser est : « est-il possible pour moi d’atteindre cet objectif avec mes qualités physiques, mes ressources intellectuelles, mes moyens financiers, etc. ? »

Commencez modestement, votre objectif doit être juste suffisamment difficile pour vous stimuler. Vous pourrez toujours augmenter le niveau de difficulté par la suite, si vous le souhaitez. La notion de progression est un motivateur puissant.

Objectif SMART exemple – Mind Of Steel

Objectif SMART exemple : si votre but est de participer à un marathon d’ici 3 mois et que vous n’avez pas couru depuis 10 ans, ce n’est pas un objectif atteignable. C’est un rêve ! Fixez-vous l’objectif atteignable de courir 10 km d’ici 2 mois et commencez modestement votre entraînement en faisant 5 km trois fois par semaine.

4. Votre objectif doit être Réaliste

Un objectif atteignable et un objectif réaliste sont deux choses différentes. Un objectif peut-être atteignable, donc « faisable », mais non réaliste compte-tenu du contexte particulier dans lequel vous évoluez ou des efforts que vous êtes prêts à faire pour réussir.

Ce sont votre âge, votre disponibilité, vos obligations familiales et professionnelles et votre mode de vie qui vont vous aider à déterminer le réalisme de votre projet.

EbookCover 3D Petits Pas Bonheur

Ce texte est extrait de l’ouvrage Mes Petits Pas Bonheur que vous pouvez recevoir gratuitement.
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement

Objectif SMART exemple : Si vous avez pour but d’apprendre à jouer de la guitare en six mois (à un niveau basique), c’est possible ! L’objectif est donc atteignable à partir du moment où vous avez la motivation nécessaire.

Si vous avez l’intention de vous entraîner 30 minutes par jour sur votre instrument, avec un prof ou parfois seul, l’objectif devient réaliste car vous vous donnez les moyens de l’atteindre. Si, en revanche, vous vous y consacrez une heure par semaine, les conditions de votre succès ne sont pas réunies : votre projet n’est pas réaliste.

5. Votre objectif doit être défini dans le Temps

Pour être SMART un objectif doit être défini dans le temps, c’est-à-dire qu’il doit avoir une durée et donc une date d’accomplissement. Quand votre objectif doit-il être atteint ? Si vous n’établissez pas de date butoir, il vous sera difficile de planifier vos efforts dans la durée. C’est essentiel pour suivre correctement vos progrès. L’aspect temporel d’un objectif fait intrinsèquement partie de sa définition.

Objectif SMART exemple : On peut reprendre l’exemple d’un objectif de perte de poids qui est le plus parlant : « je veux perdre 10 kg en deux mois« . Cela signifie qu’à partir du jour où vous démarrez, vous aurez 9 semaines pleines pour atteindre votre objectif de 10 kg perdus. Cela correspond à 1,1 kg par semaine.

Vous pourrez ainsi évaluer vos « temps de passage » chaque semaine en vous basant sur une perte de poids linéaire pendant ces deux mois de régime. Par exemple, si vous avez perdu 3,8 kg au bout de 3 semaines, vous êtes en avance sur votre but.

Mes Petits Pas Bonheur

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

-- Annonce --

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

b8918882d0ea1c4af7b6c5cf05d43b91?s=96&d=identicon&r=g
Adrien Lemayhttps://www.aujourdhui.com
Adrien est Community Manager du programme Savoir Maigrir et responsable de l'animation des communautés Aujourdhui.com.

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
51,000AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES