Nous sommes le

mercredi 28 juillet 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

mercredi 28 juillet 2021
AccueilMieux-vivreVoir le verre à moitié plein, ça s'apprend ?

Voir le verre à moitié plein, ça s’apprend ?

Ceux qui veulent voir le verre à moitié plein cherchent toujours des solutions pour sortir. Ils considèrent l’adversité comme quelque chose de temporaire donc ils persévèrent, ils sont généralement plus confiants car ils ont foi en l’avenir. De quel côté êtes-vous ?

La quête du bonheur est universelle. Mais accéder au bonheur est un sujet complexe, auquel nombre de professionnels de santé, philosophes et chercheurs tentent de répondre.

La génétique de l’optimisme ?

L’évolution fulgurante de la science et de la technologie ces 30 dernières années a simplifié beaucoup de choses : voyager à l’autre bout du monde, travailler à distance avec des collaborateurs de tous pays, communiquer de plus en plus vite, accéder à de l’information de manière de plus en plus simple. Tout semble de plus en plus facile. Et pourtant, nous cherchons désespérément la recette du bonheur

De la même manière que certains ont le gène des yeux bleus, est-il possible que certains aient une prédisposition à être heureux, cette capacité à porter un regard positif sur le monde permettant une lecture du monde plus gaie en quelque sorte ?

- Annonce -

Nous savons bien qu’un verre à moitié plein est vu à moitié vide par les individus qu’on qualifie de « pessimistes ».

Lire aussi :
Pour être heureux, commencez par changer de lunettes !

Mais alors, qu’est ce qui fait que certains le perçoivent à moitié vide et d’autres à moitié plein ? Et surtout, si nous le voyons à moitié vide, pouvons-nous nous apprendre à voir ce verre à moitié plein et devenir plus réceptif au bonheur ?

C’est quoi la capacité de voir le verre à moitié plein ?

Le regard qu’on porte sur le monde est fondamental pour déterminer la perception de notre environnement ou des événements que nous vivons. Ce regard sur la vie va être forgé par notre éducation, notre enfance, les mots que l’on a entendus sur nous et sur les autres.

Voir le verre à moitié plein avec Christophe André – 28 minutes ARTE

Mais ce que la psychologie positive nous a appris, c’est que ce regard peut évoluer dès lors qu’on a compris quelques fondamentaux :

  • Remarquer le négatif est une tendance humaine bien connue en psychologie, qu’on appelle le biais de la négativité. L’espèce humaine est biologiquement programmée à attacher plus d’attention aux mauvaises nouvelles qu’aux bonnes, tout simplement parce que nous sommes une espèce qui s’est construite à travers l’instinct de survie et savoir repérer le danger. Les informations négatives nous permettent de nous protéger.
  • Employer des mots à fort impact positif comme beau, bien ou encore bon, influence positivement notre cerveau. Se lancer des défis positifs a également un impact favorable sur notre volonté. Une formulation positive nous amènera à mettre en place des comportements qui vont dans ce sens. Cela nous permettra un ancrage positif vers ce changement de regard.
  • Exprimer sa gratitude envers les petites choses de la vie est également impactant sur notre cerveau. Reconnaître ce qui va bien et dire merci sur ce qui nous arrive de bien, nous incite à en percevoir davantage. Plus nous orientons notre attention vers les bonnes choses, plus nous allons les remarquer dans notre environnement ; c’est une philosophie de vie nourrissante.

Notez chaque soir ce qui vous a fait plaisir

Si vous voulez voir le verre à moitié plein, essayez de changer votre point de vue. Vous pouvez y parvenir en vous entrainant grâce à un petit exercice d’écriture…

Chaque soir, avant de vous coucher, prenez le temps de vous rappeler ce qui vous a fait plaisir au cours de la journée, ce qui vous a apporté de la fierté ou de la satisfaction. Essayez d’en trouver trois tous les soirs car s’il n’y en a qu’un ou deux, ça pourrait signifier que ces moments-là sont des exceptions.

Faites une petite visualisation pour vous repasser ces moments dans votre tête et prenez des notes dans un cahier pour acter ce que vous ressentez. La seule règle ici, c’est de ne jamais ajouter de « même si » ou de « alors que ». Notez uniquement le positif !

À force, votre cerveau s’habituera à ne plus faire d’objection quand vous exprimez votre joie, votre fierté ou votre satisfaction.

Voir le bonheur dans toute chose est une aptitude qui se travaille comme une activité physique qui ne produit de résultats que si elle est pratiquée régulièrement.

Si notre cerveau est naturellement formaté pour retenir le négatif, alors nous devons le rééduquer à percevoir le positif. Pour cela, il s’agit juste de nous entrainer à percevoir le monde autrement et à nous exprimer différemment.

Oui, voir le verre à moitié plein est à la portée de chacun d’entre nous.

ad astro portrait astrologique

♈ Bélier ♉ Taureau ♊ Gémeaux ♋ Cancer ♌ Lion ♍ Vierge
♎ Balance ♏ Scorpion ♐ Sagittaire ♑ Capricorne ♒ Verseau ♓ Poissons

N’oubliez pas chaque matin de consulter votre horoscope du jour et, chaque semaine, votre horoscope hebdo.

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

8d0b0cf8b29c44613acd717b0315ea14?s=96&d=identicon&r=g
Philippe Monteiro da Rochahttps://www.aujourdhui.com
Philippe est auteur, journaliste et responsable éditorial d'Aujourdhui.com. Il se passionne pour la psychologie positive. C'est à lui que vous devez vous adresser si vous avez des compliments ou des critiques à faire sur le magazine...

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
50,500AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES