Nous sommes le

dimanche 1 août 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

dimanche 1 août 2021
AccueilNutritionTop 10 des fruits rouges

Top 10 des fruits rouges

Fraises, framboises, myrtilles, mûres… Tous ces fruits et baies gourmands font tous partie de la liste des fruits rouges. Avec leur goût délicat et subtil, ils ont tout pour plaire : peu caloriques, riches en eau, en vitamines et en antioxydants.

Les fruits rouges sont souvent associés au plaisir, à la gourmandise et au petit goût acidulé qu’on adore tous. Ils arrivent tôt dans la saison, à partir d’avril, et nous accompagnent tout l’été. Certains (comme les baies de sureau) sont encore disponibles au début de l’automne. En plus, les fruits rouges permettent la création de pâtisseries sucrées et juteuses, pleines de vitamines !

Des fruits rouges pour tous les goûts

Les fruits rouges sont en effet riches en vitamine C, en vitamine E, en caroténoïdes et encore bien d’autres micronutriments essentiels. Leurs actions comme antioxydants diffèrent à cause de leurs teneurs en certains éléments.

De manière générale, les fruits rouges nous permettent de ralentir, voire même de stopper la dégénérescence de certaines cellules. Leur consommation régulière et en grande quantité fait donc gagner en longévité et en capital santé.

- Annonce -

Voici notre liste des fruits rouges – qui ne sont pas tous des baies – parmi lesquels des types de végétaux allant des plantes aux arbres en passant par les arbrisseaux…

1. Fraise, la tête de liste des fruits rouges

La fraise apparait sur les étals dès le mois de mars toutefois, à ce moment-là, elles viennent d’Espagne ou de plus loin, sont souvent poussées hors sol, et sont donc généralement insipides. En mai, on peut se rattraper sur les Gariguettes sucrées et gorgées de soleil !

La fraise s’avère peu sucrée et est peu énergétique (35 kcal pour 100 g en moyenne). Elle contient 60 mg de vitamine C pour 100 g, c’est donc une source intéressante d’autant que son faible niveau calorique permet de consommer une portion de 250 g sans excès.

Les flavonoïdes sont les principaux composés phénoliques, antioxydants, présents dans la fraise et ils sont responsables de sa couleur rouge.

2. Cerise

La cerise n’est pas un fruit rouge ordinaire et on la classe parfois dans la catégorie des fruits à noyau avec la prune, la mirabelle ou la pêche. Quoiqu’il en soit, la cerise a une couleur qui ne trompe pas, ce qui justifie amplement sa présence dans notre liste des fruits rouges.

La cerise arrive en mai avec la variété Burlat. C’est le premier fruit à noyau à apparaître au printemps. Un peu plus calorique que d’autres fruits de saison, elle contient des vitamines A et C, des oméga-3 et oméga-6.

cerise fruits du printemps, liste des fruits rouges
La cerise est parfois classée dans la liste des fruits rouges, d’autres fois avec les fruits à noyau.

Pour pouvoir récolter des cerises, il faut avoir un grand jardin permettant d’y consacrer une partie en verger, puisque le cerisier fructifie durant 20 à 50 ans !

3. Framboise

Dans notre liste des fruits rouges, la framboise est un fruit d’une grande délicatesse qui apparaît au mois de juin. Elle est composée de plusieurs petits grains appelés drupéoles. Elle est reconnue pour favoriser une bonne hygiène intestinale et sont bénéfiques dans la lutte contre l’obésité. Elle est riche en fibres et en antioxydants et permet de contrôler la glycémie.

Grâce à sa haute densité nutritionnelle (vitamine C), la framboise aide à ralentir le vieillissement. La culture du framboisier est facile, accessible à tous les débutants. La framboise se consomme sitôt cueillie, fraiche, mais se congèle aussi très bien.

4. Groseille

On récolte les groseilles du début de l’été jusqu’au mois d’août pour les plus tardives. S’agissant de fruits acides, ils se mangent assez peu crus sauf quelques-uns utilisés en décoration d’assiettes, mais ils se congèlent très bien. En revanche, on en fait de délicieuses gelées ainsi que des sirops et coulis.

Très bonne source de vitamine C, la groseille contribue au maintien du tonus de la peau. Elle contient beaucoup d’eau, ce qui permet l’hydratation et l’élimination des toxines de la peau. Elle contribue aussi à la cicatrisation des plaies et protège les cellules cutanées contre le vieillissement prématuré causé par les radicaux libres.

5. Cassis

Les fruits du cassis sont des baies noires formant des grappes pulpeuses, à la peau lisse, très aromatiques, surmontées des restes des calices des fleurs dont ils sont issus.

Le cassis est utilisé principalement par les industries de transformation (liqueur, sirop, gelée, parfum). Son jus aigrelet est épais, tirant sur le violet. Il est riche en tanins, en arômes, en vitamine P et en vitamine C (de 100 à 300 mg/100 g).

Les fruits se congèlent très bien mais on peut aussi les transformer dès leur cueillette en confectionnant de la gelée, des sorbets, du coulis ou encore du sirop pour les kirs apéritifs ! On peut aussi le consommer de manière liquide, avec la célèbre crème de cassis que l’on utilise pour faire les kirs, des sirops, des liqueurs, de la purée ou du coulis.

6. Mûre

Dans la liste des fruits rouges, la mûre sauvage est issue de la ronce et fait partie de la famille des rosacées. La mûre cultivée est le fruit du mûrier qui fait partie de la famille des moracées. La saison des mûres débute en juin et s’achève à la fin de l’été pour les mûres sauvages et continue jusqu’à la mi-octobre pour les mûres cultivées. 

La mûre est un anti-inflammatoire naturel avec une composition riche en antioxydants et en vitamines. Elle aide à maintenir un transit sain et est aussi excellente pour la circulation sanguine. 

7. Myrtille, la superstar de notre liste des fruits rouges

La myrtille est un fruit d’été et un superaliment consacré. On trouve la myrtille sauvage en moyenne montagne en Ardèche, en Auvergne et dans les Vosges. Grâce aux effets de l’anthocyane qui est dans le fruit, il est possible de garder une belle peau.

À la fois subtile en bouche et légèrement acidulée sur le plan gustatif, la myrtille a la particularité d’aider à freiner les effets du vieillissement comme le déclin des fonctions cérébrales et de la mémoire. Elle a aussi des effets bénéfiques sur la santé des yeux.

8. Baie de sureau noir

Dans la liste des fruits rouges, on peut aussi mentionner les baies de sureau noir qui se ramassent en août et septembre dans la campagne, à l’écart des champs traités aux pesticides. Attention, seules les baies de sureau noir sont comestibles, pas celles des autres variétés.

La liste des fruits rouges au potager – Le potager d’Olivier

Avec les baies de sureau noir, on peut préparer de la gelée mais on ne doit pas les consommer crues car elles sont très purgatives.

9. Cranberry (ou canneberge)

La cranberry (canneberge) vient d’Amérique du nord et s’achète généralement sèche ou en bocal pour la cuisine, en accompagnement de gibier ou volailles. Fraiche, elle se congèle facilement.

Fruit de l’élimination par excellence, la cranberry est reconnue pour sa capacité à protéger la vessie des infections répétées. Elle permet de soulager les femmes souffrant de cystites à répétition. On l’associe souvent aux traitements antibiotiques. En effet ses antioxydants ont le pouvoir de tapisser les muqueuses empêchant ainsi les bactéries pathogènes de s’y fixer.

10. Airelle rouge

L’airelle rouge est une cousine de la canneberge (cranberry) et leurs baies se ressemblent. En France, elle se récolte en été en zone de montagne. Elle a un pouvoir drainant et antibactérien. Mais ce fruit peut aider aussi à améliorer la digestion, stopper la diarrhée, réguler le transit et apaiser les douleurs pelviennes. 

À cette actions’ajoutent des vertus antiseptiques qui s’avèrent efficaces contre les infections urinaires surtout les cystites récidivantes. L’airelle empêche donc les bactéries d’adhérer à la muqueuse de la vessie et limite la prolifération des germes pathogènes. Elle renferme une haute teneur en vitamine C qui permet de lutter contre les radicaux libres. Sa richesse en potassium et manganèse participe à la santé musculaire et au maintien de la pression artérielle.

30 recettes Montignac à IG bas

Faites votre Analyse Minceur Gratuite avec Sybille Montignac
Découvrez La Méthode Montignac sur Amazon.fr

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

6f521ce21c2f796c8f008008902d6b39?s=96&d=identicon&r=g
Marisa Langyhttps://www.aujourdhui.com
Depuis sa prime jeunesse, Marisa s'occupe elle-même du potager familial. Elle est passionnée par la nature, le bien-être, l'alimentation saine et les produits bio. Elle est aussi très engagée dans la lutte contre les changements climatiques.

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
50,600AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES