Nous sommes le

vendredi 24 septembre 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

vendredi 24 septembre 2021

Le nopal pour perdre du poids

Employé jadis par les Aztèques et les Mayas pour soigner les troubles associés au diabète, le nopal (figuier de Barbarie) est aujourd’hui prisé pour ses effets sur la perte de poids. Parmi les bienfaits du nopal qui retiennent l’attention, on note ses effets pour calmer la faim et brûler les graisses.

FICHE D’IDENTITÉ
Nom : Nopal, figuier de Barbarie
Nom scientifique :  Opuntia ficus indica
Famille botanique : Cactacées
Parties utilisées : raquettes, pépins, figues
Indications : coupe-faim, brûle-graisse, diarrhée, vieillissement
Préparation : huile, poudre, huile essentielle, gélule

Le Nopal (ou figuier de barbarie) est un cactus originaire du Mexique qui était utilisé pour ses vertus médicales par les Aztèques et les Mayas. La figue de Barbarie en est le fruit.

Bien que le fruit soit excellent, ce sont les raquettes, les parties larges et plates du nopal, qui nous intéressent. La poudre de raquette de nopal permettrait de ralentir, dans l’organisme, l’absorption des lipides contenus dans l’estomac.

Le pouvoir absorbant du mucilage

Traditionnellement employé pour soigner les troubles hépatiques, gastro-intestinaux et associés au diabète, le Nopal est surtout prisé aujourd’hui pour ses propriétés minceur car il aide à perdre du poids via des compléments destinés à ménager la faim et capter les graisses.

En phytothérapie, les raquettes sont débarrassées de leurs piquants et préparées sous forme de poudre, d’extrait, ou de teinture-mère.

Le nopal possède une grande teneur en fibres solubles et du mucilage, une substance qui permet aux végétaux de conserver l’eau qu’ils absorbent. Comme une éponge, le mucilage gonfle au contact de l’eau et prend une consistance assez épaisse, un peu visqueuse, pouvant s’apparenter à de la gélatine.

Ce super cactus contient aussi plusieurs minéraux et oligo-éléments (calcium, fer, magnésium, manganèse, potassium, zinc…), des vitamines (surtout la C en bonne quantité), des polyphénols, des acides gras polyinsaturés et des acides aminés.

Un double effet coupe-faim et capteur de graisses

Riche en fibres mucilagineuses, le nopal a la double propriété de capter les graisses et de stocker l’eau indispensable à sa survie. Très utile quand on pousse dans le désert ! Les laboratoires scientifiques ont donc naturellement cherché à utiliser ces fibres absorbantes pour les faire gonfler dans l’estomac et déclencher ainsi une satiété plus rapide.

Le nopal régule le taux de sucre et de graisse dans l’organisme. Son complexe de fibres bien particulier se lierait aux graisses alimentaires, réduisant leur absorption intestinale et augmentant leur élimination naturelle.

Pour vérifier les bienfaits du nopal, une étude a mis en évidence des résultats intéressants concernant des sujets atteints du syndrome métabolique. Celui-ci se caractérise par la coexistence de plusieurs troubles de santé d’origine lipidique, glucidique ou vasculaire associés à un excès de poids.

Les bienfaits du nopal – France 3 Corse

Les participants à l’étude étaient des femmes, âgées de 20 à 55 ans, souffrant de ce syndrome. Ces volontaires scindées en deux groupes ont suivi un régime sur une période de six semaines. Les repas étaient équilibrés avec un apport lipidique contrôlé.

Un supplément de nopal (1,6 g par repas) a été ajouté pour un groupe. À la fin de l’étude, 39 % du groupe ayant reçu le supplément contre 8 % pour le groupe qui s’est contenté du régime, n’étaient plus diagnostiqués avec un syndrome métabolique !

D’autres recherches menées sur des rats obèses vont plus loin et laissent entendre que le nopal possède des effets bénéfiques sur la flore intestinale et un effet antioxydant et anti-inflammatoire qui participeraient, eux aussi, à la perte de poids.

La capacité du nopal à agir sur le taux de sucre lui permet de lutter efficacement contre le diabète de type 2 sans effets indésirables. Ses mucilages, qui prennent du volume dans l’estomac, en font un coupe-faim particulièrement efficace.

Le nopal donne indéniablement un coup de pouce précieux à tous ceux qui souhaitent perdre du poids et limiter les risques de santé associés.

Deux autres bienfaits du nopal

Le Figuier de Barbarie est devenue une source de nourriture à part entière. Sa culture gagne peu à peu du terrain. La consommation atteint 6,4 kg par an et par habitant au Mexique et le Brésil compte au moins 500.000 hectares de plantations de cactus, principalement pour le fourrage. La plante est également cultivée en Afrique du Nord et en Éthiopie. 

Les bienfaits du nopal ne s’arrêtent pas là : il a la capacité de stocker de l’eau dans ses branches. Cela en fait un puits capable de fournir jusqu’à 180 tonnes d’eau par hectare, soit assez pour abreuver cinq vaches en cas de sécheresse.

En plus, le cactus optimise la qualité des sols, favorise les plantations d’orge et pourrait même, selon des études, aider à limiter les émissions de gaz à effet de serre en réduisant la méthanogènèse des bovins qui le consomment. 

En revanche, la plante ne supporte ni le gel, qui peut provoquer des dégâts irréversibles, ni les fortes chaleurs au-delà de 30 degrés.

Phytothérapie - 66 plantes essentielles

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

-- Annonce --

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

b8918882d0ea1c4af7b6c5cf05d43b91?s=96&d=identicon&r=g
Adrien Lemayhttps://www.aujourdhui.com
Adrien est Community Manager du programme Savoir Maigrir et responsable de l'animation des communautés Aujourdhui.com.

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
50,900AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES