Une cure détox 3 jours juste avant Noël

Les excès des fêtes vont encore affoler nos organes émonctoires, ceux qui sont chargés d’éliminer les toxines et déchets : foie, reins, intestins. Pour les soulager, on peut les drainer avec une cure détox 3 jours juste avant Noël pour régénérer leurs fonctions enzymatiques et métaboliques.

La période des fêtes met le foie, les reins et les intestins à rude épreuve. Nous mangeons plus gras et plus lourd que d’ordinaire, nous buvons davantage d’alcool, nous abusons des chocolats et autres sucreries. Et c’est légitime !

Une cure détox 3 jours pour éliminer les toxines

On ne va tout de même pas se priver des joies de cette période festive, du partage en famille et entre amis, de la convivialité, du plaisir gustatif que procurent les plats traditionnels liés à cette période.

Comme le système digestif sera saturé, des petites gênes ne manqueront pas d’apparaître comme des crises de foie, des sensations de lourdeur, des indigestions, des ballonnements, des nausées, etc.

Comment nettoyer son foie ? Doctissimo

Il est donc plutôt malin de prendre ses précautions en amont avec une cure détox 3 jours un peu avant Noël. Ainsi, le foie métabolisera mieux les sucres et les graisses, lesquelles seront mieux émulsifiées au niveau de la vésicule biliaire. Le transit intestinal et l’élimination urinaire seront également facilités.

Le menu de votre cure détox 3 jours

Pendant les jours qui précèdent les festivités de fin d’années, mangez beaucoup de fruits et légumes frais. Choisissez-les drainants, de manière que cet apport en vitamines, minéraux, fibres et eau soutienne l’activité de vos organes émonctoires.

Dégustez-les crus ou cuits à la vapeur. Pensez au poireau pour nettoyer les intestins, à la carotte et au radis noir pour drainer le foie, à l’endive et aux clémentines pour soutenir les reins…

En augmentant volontairement vos apports végétaux, vous diminuerez sans faire d’effort la part des autres aliments, notamment les sucres et les céréales raffinées.

Organisez vos repas autour d’une protéine légère (poisson, poulet…) et de légumes (sauf les tomates qui sont acidifiantes), le tout cuisiné avec peu de matières grasses. Vous pouvez aussi manger des céréales qui sollicitent modérément le pancréas et qui ne contiennent pas de gluten (riz semi-complet, quinoa, avoine, maïs…).

Vous pouvez tout de même manger un peu de pain, à condition de le choisir au levain (et non à la levure). Pour votre dessert, privilégiez les fromages frais (non affinés) et les fruits cuits (pommes, poires…).

6 à 8 verres d’eau dans la journée !

Pour aider vos reins, buvez suffisamment d’eau : au moins un verre de taille moyenne toutes les deux heures dans la journée (davantage si vous avez soif). Si vous choisissez une eau minérale, lisez bien l’étiquette : votre eau doit contenir moins de 20 mg de sodium et de 700 mg de bicarbonate par litre afin de ne pas encombrer inutilement votre organisme.

Pour préparer votre foie aux agapes, offrez-lui une petite cure de desmodium et d’artichaut. La première est une plante africaine qui stimule la régénération des cellules hépatiques (en extrait liquide). La seconde, ce n’est pas l’artichaut que nous consommons en vinaigrette, mais les feuilles de la plante qui porte ce bouton floral.

La feuille d’artichaut est un draineur hépatique très efficace, qui stimule la production et l’évacuation de la bile indispensable à la digestion des graisses. Mais sa saveur est très amère et désagréable. Il vaut donc mieux le prendre en gélules de poudre de plante.

Shitaké ou échinacée ?

Le stress et la tension nerveuse finissent par affaiblir nos défenses immunitaires. Or, l’hiver est une saison bénie pour les bactéries et les virus qui adorent l’humidité. Et qu’y a-t-il de plus frustrant que de se retrouver au lit avec une fièvre de cheval pendant que les autres font la fête, alors même que l’on s’est donné corps et âme aux préparatifs ?

Pas de panique : les exercices de respiration et de relaxation que vous offrirez à votre organisme constituent déjà un soutien immunitaire sérieux. Ajoutez-y quelques produits naturels immunostimulants

Faites une cure de shiitaké ou d’échinacée. Le premier est un champignon très prisé des japonais, la seconde une sorte de grande marguerite rose utilisée par les Indiens d’Amérique depuis des siècles.

Ces deux végétaux stimulent les défenses immunitaires, un effet vérifié par plusieurs études. Ce sont vos amis pour l’hiver ! On les trouve conditionnés en gélules ou en extraits. A consommer dès à présent pour une cure de trois semaines.

La cure de citron pour éliminer les toxines

Le citron favorise la production de la bile, la décomposition des graisses et leur évacuation. Il facilite également la digestion. Excellent diurétique, il stimule l’activité des reins et permet d’éliminer des toxines. Tant de qualités qui font du citron l’allié idéal en ce qui concerne la détox du foie.

Pour faire une cure de citron, chaque matin au réveil on prend du jus de citron agrémenté d’un peu d’eau tiède. On répète cela pendant quelques jours. Et on reprend lorsque l’on en sent le besoin.

En Conclusion 

Faire une cure détox 3 jours avant les fêtes, c’est éliminer les toxines et donner un coup de pouce à nos organes émonctoires et favoriser leur régénération pour un meilleur fonctionnement. Alors, elle vous tente cette petite cure détox toute douce ?

Ad800 ppminceur2022

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

A PROPOS

Marisa Langy
Marisa Langyhttps://www.aujourdhui.com
Engagée avec force dans la transition écologique, Marisa est passionnée par la nature, le bien-être, l'alimentation durable, la simplicité volontaire et la protection de l'environnement.
-- Annonce --

CADEAU

Un peu de sport à la maison ?

-- Annonce --

Vous pourriez aimer aussi

PROGRAMMES GRATUITS