Pourquoi L’hypothyroïdie fait prendre du poids ?

La thyroïde détermine l’intensité du métabolisme sur l’organisme. Si elle est ralentie, on parle d’hypothyroïdie, si elle est accélérée, on parle d’hyperthyroïdie. Thyroïde Hashimoto et hypothyroïdie, quelles sont les conséquences sur la prise de poids ? Attention, car il est nécessaire de stabiliser sa thyroïde avant d’entamer une démarche de perte de poids…

C’est la conséquence d’une production insuffisante d’hormones par la glande thyroïde dont la fonction est de réguler le métabolisme des cellules de notre corps.

Thyroïde Hashimoto

Il y a 2 hormones thyroïdienne, la T3 et la T4 qui sont sous le contrôle d’une autre hormone, la TSH produite dans le cerveau par l’hypophyse.

Plus la TSH est élevée, plus l’hypothyroïdie est importante. Les causes de l’hypothyroïdie sont diverses et mal identifiées. On a remarqué que certaines populations dans des régions isolées et défavorisées, pouvait en souffrir lorsqu’elles manquaient d’iode.

Une supplémentation rajoutant de l’iode au sel de table, s’était alors montrée efficace. On a montré par ailleurs, une carence en sélénium et en zinc pouvait aussi être mise en cause. Mais dans les pays industrialisés où il n’existe aucune carence de cette nature, l’hypothyroïdie est toujours une pathologie individuelle.

L’une des formes les plus sévères est la thyroïdie d’Hashimoto (thyroïde Hashimoto), une maladie auto-immune, dont l’origine, génétique, bactérienne, n’a toujours pas vraiment été démontrée.

Les femmes plus touchées que les hommes

L’hypothyroïdie et principalement une maladie féminine : 7 % des femmes contre 0.5 % des hommes. Elle peut d’ailleurs survenir, sans que l’on sache pourquoi, à la suite d’une grossesse. Mais sa progression dans la population des pays industrialisés est notable depuis 35 ans.

Thyroïde Hashimoto, soigner les problèmes de thyroïde – Bibliomedtv I Cours de Médecine

Il a été montré, sans que cela ne soit officiellement reconnu, que l’augmentation des risques d’exposition à des niveaux excessifs de radioactivité, ce qui est courant dans notre civilisation actuelle, pouvait constituer un facteur de déclenchement et d’aggravation de la maladie.

C’est ainsi que l’on a constaté une augmentation importante de l’hypothyroidie dans la population féminine des régions qui ont été traversées par le nuage de Tchernobyl après la catastrophe nucléaire en 1986.

Les symptômes de l’hypothyroïdie sont les suivants :

Tous ces symptômes sont souvent majorés après la ménopause.

Stabiliser la thyroïde pour perdre du poids

Lorsque l’hypothyroïdie est bien identifiée, elle fait l’objet d’une prescription, à vie, de thyroxine, une hormone de synthèse qui vient compenser le déficit naturel.

Mais si la grande majorité des symptômes diminue, ils ne disparaissent pas tous pour autant. C’est notamment le cas en ce qui concerne les risques de prise de poids. Car malgré la prise de thyroxine, et sans que l’on sache pourquoi, l’organisme du sujet concerné continue à maintenir une dépense énergétique inférieure à la normale.

Cela montre que le suivi d’une alimentation variée et équlibrée est relativement efficace pour prévenir et réduire substantiellement la prise de poids chez les sujets hypothyroïdiens, même si un retour à un poids idéal reste illusoire.

Les mesures à adopter pour obtenir des résultats satisfaisants sont les suivantes :

  • suivre avec rigueur des plans de repas variés et équilibrés,
  • supprimer les céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine…) et les remplacer par le sarazin, le quinoa et surtout le riz,
  • supprimer tous les laitages au lait de vache,
  • consommer un peu de fromage de brebis ou de chèvre et utiliser des substituts des laitages au soja
  • lorsque de substantiels résultats ont été obtenus, on pourra essayer de réintroduire en très petite quantité le blé (spaghettis) et certains laitages (yaourts).

La thyroïde est un véritable moteur de notre métabolisme, un dysfonctionnement de cette glande modifie alors l’énergie produite par le corps avec pour conséquence ce que nous avons cité ci-dessus, notamment la prise de poids.

Il est nécessaire de stabiliser sa thyroïde avant d’entamer une démarche de perte de poids. Consultez votre médecin traitant, et une fois votre thyroïde stabilisée, il sera alors possible d’envisager une perte de poids. La méthode Montignac pourra vous aider dans cette démarche.

Mes Petits Pas Bonheur

Faites votre Analyse Minceur gratuite avec Sybille Montignac
Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

A PROPOS

Sybille Montignac
Sybille Montignachttps://methode-montignac.aujourdhui.com
Sybille Montignac est diététicienne depuis 15 ans. Elle est la fille de Michel Montignac, le créateur de la Méthode qui porte son nom.
-- Annonce --

NOUVEAU

CADEAU

Maigrir, c'est pas si compliqué !

10 petits pas minceur 2022
Inscris-toi ci-dessous pour recevoir par Email le programme "Mes petits pas minceur". Il est facile à suivre et parfaitement équilibré pour perdre jusqu'à 5 kilos par mois.

Vous pourriez aimer

PROGRAMMES GRATUITS