Y a-t-il un âge limite pour maigrir ?

Perdre du poids n’est jamais facile, mais ça semble encore plus délicat au-delà d’un certain âge. Maigrir après 60 ans est-il pour autant une mission impossible ? Bien sûr que non, les études l’ont démontré ! À ce moment clé de la vie, souvent synonyme de changements physiques et psychologiques mais aussi de nouveau mode de vie, la perte de poids peut faire partie du programme.

À toutes celles qui proclament, avec un brin d’envie : « À ton âge, j’étais pareille ! » et justifient leurs kilos en trop en invoquant le poids des années, je dis : « non ! »

Facile à dire me direz-vous : certes, ce n’est en général pas sur la silhouette qu’on se bonifie avec les années, quoique… J’ai repéré une étude scientifique britannique qui rapporte qu’on peut bel et bien perdre nos kilos en trop à tout âge. Bonne nouvelle, non ?

La preuve… et plus !

Afin de le démontrer, les chercheurs ont séparé des patients souffrant d’obésité en deux groupes : un groupe de moins de 60 ans et l’autre, exclusivement composé de personnes qui souhaitent maigrir après 60 ans.

À l’issue du même traitement, les deux groupes avaient perdu… presque le même poids. C’est même le groupe des plus de 60 ans qui a gagné, si j’ose dire, avec une moyenne de 7,3 % de leur masse corporelle perdue contre 6,9 % pour leurs cadets. Alors, c’est qui les champions ?

Si ce n’est l’âge, qu’est-ce donc ?

Les chercheurs estiment que l’âge n’est pas un facteur déterminant dans la perte de poids (à vos marques !). En effet, ce qui compte vraiment, c’est simplement une meilleure gestion du mode de vie, de la qualité et de la variété de l’alimentation et puis… de la volonté, peut-être ?

Donc, à partir d’aujourd’hui, on arrête les phrases qui finissent par « à mon âge » et on s’active tranquillement pour se mettre dans la bonne direction !

Pourquoi ça semble si difficile de maigrir après 60 ans ?

La soixantaine rime souvent avec prise de poids car les habitudes se bousculent et les besoins du corps sont modifiés. Le métabolisme de base a tendance à ralentir alors que le corps devient plus sédentaire et dépense ainsi moins d’énergie.

Résultat : si l’apport calorique ne diminue pas, l’équilibre est déstabilisé et la prise de poids inévitable. Par ailleurs, les bouleversements hormonaux que connaît le corps de la femme à cet âge post-ménopause, ont forcément un impact sur la silhouette.

Comment maigrir après 60 ans ? Dr Jean-Michel Cohen

Peu importe l’âge, une bonne hydratation est toujours absolument indispensable au bon fonctionnement du corps et ses atouts minceur ne sont plus à prouver. Le problème, c’est qu’avec l’âge, la sensation de soif a tendance à disparaître et qu’il faut par conséquent être d’autant plus vigilante et boire même si on n’a pas forcément très soif.

Grâce à ses propriétés diurétiques, drainantes, sa capacité à lutter contre la rétention d’eau et à éliminer les toxines, l’eau est sans équivalent. De même, le thé, les tisanes et la soupe de légumes ont vraiment tous les atouts pour devenir nos meilleurs alliés.

Comment s’y mettre ?

Nous avons rassemblé dans cet article 10 astuces pour se mettre dans les conditions les plus favorables pour maigrir après 60 ans. Certains trucs risquent d’ailleurs de vous surprendre… Je vous aurai prévenu 🙂

*Recherches menées par le WISDEM (Warwickshire, Grande-Breatagne), sur des patients hospitalisés au service de lutte contre l’obésité.

Ad800 ppminceur2022

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

A PROPOS

Marisa Langy
Marisa Langyhttps://www.aujourdhui.com
Engagée avec force dans la transition écologique, Marisa est passionnée par la nature, le bien-être, l'alimentation durable, la simplicité volontaire et la protection de l'environnement.
-- Annonce --

NOUVEAU

CADEAU

Maigrir, c'est pas si compliqué !

Vous pourriez aimer

PROGRAMMES GRATUITS