Nous sommes le

dimanche 19 septembre 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

dimanche 19 septembre 2021

Le navet et ses puissantes vertus antioxydantes

Jadis considéré comme le légume du pauvre, le navet rentre peu à peu dans la composition de recettes gastronomiques. Ça tombe bien car les bienfaits du navet, source intéressante d’antioxydants (surtout des caroténoïdes et flavonoïdes), correspondent à une liste longue comme le bras !

FICHE D’IDENTITÉ
Nom : Navet
Famille : Brassicacées
Nom scientifique : Brassica rapa
Variétés : Globe Saint Benoît, Long d’Alsace, Turnep, Zefa, Alderton, Clovis, Déclic, Sweetbell
Valeur calorique : 28 kcal / 100 g
Pleine saison :  OctobreMai (calendrier)
Producteurs : Chine, Ouzbékistan, États-Unis, Russie, France
France : Basse-Normandie, Bretagne, Pays de la Loire, Nord, Provence-Alpes-Côte d’Azur
Conservation : 7 jours au réfrigérateur

Provenant du bassin méditerranéen, le navet est un crucifère de formes et de couleurs variables à chair blanche. C’est un légume de base de l’alimentation populaire et rurale mais il est également apprécié dans la cuisine gastronomique

Le navet, un légume de base

Le navet se consomme à partir de l’automne jusqu’au printemps. Cru, il a un goût proche du radis, légèrement piquant et aussi croquant ; il peut parfois avoir un léger goût amer. Une fois cuit, il est tendre, avec un goût plus prononcé. Il est également le symbole de l’Écosse et on en retrouve une trentaine de variétés en France. 

On distingue principalement deux variétés de navet : les navets blancs et les navets jaunes (avec une saveur délicieuse). Les feuilles de ce crucifère sont également comestibles.

Peu calorique, il est composé à 90% d’eau et contient peu de glucides, lipides et protéines. Il est source de vitamine C et B et renferme pleins de sels minéraux notamment : potassiumcalciumphosphoresodium, fer, zinccuivremanganèse.

Les atouts du navet contre les radicaux libres

Comme le chou et les autres crucifères, le navet est connu pour ses vertus anti-inflammatoires. On l’utilise dans la prévention et la guérison des infections grippales. Grâce à sa composition, surtout en vitamine C, le navet joue un rôle de protecteur du système immunitaire et cardiovasculaire.

Riche en caroténoïdes et en flavonoïdes, de puissants antioxydants, ce légume permet de lutter efficacement contre la dégénérescence maculaire et favoriserait une diminution de l’activité des enzymes responsables du développement de cellules cancéreuses.

Les bienfaits du navet – Météo à la carte

Les glucosinolates, les molécules soufrées qui composent le bulbe, ont des propriétés anticancer. Ils aident ainsi à prévenir certains cancers comme celui des poumons, des ovaires et des reins. Il protège aussi l’organisme contre le stress oxydatif, les signes du vieillissement et rééquilibre le pH corporel.

Tous les bienfaits du navet pour la santé

  • Le navet est source de fibres, stimule la digestion, le transit, régule la glycémie et aide à garder la ligne.
  • Le navet est source de magnésium qui participe au développement osseux, à la contraction musculaire et à la santé dentaire.
  • Il favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.
  • Cru, le navet est une source de cuivre, minéral nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène.
  • Les fanes de navets protègent et améliorent la santé des yeux en raison de leur richesse en lutéine et zéaxanthine.
  • Elles assurent aussi un apport en calcium de bonne qualité et participent à la prévention des hémorroïdes.
  • La pulpe cuite, en usage externe, est excellente contre les engelures, les douleurs de la goutte et les engorgements laiteux des seins.
  • Riche en vitamines et oligoéléments, le navet doit entrer dans l’alimentation des convalescents, des personnes affaiblies ou des sportifs.
  • Les navets apportent environ 250 mg de potassium et contribuent à réduire la pression artérielle.
L'infographie sur les bienfaits du navet
Les bienfaits du navet

Quelques conseils pratiques

L’idéal est d’opter pour les navets de petite taille, vendus en bottes. A l’achat, il faut s’assurer du blanc pur du navet et de la vivacité de sa peau rose. Il ne faut pas non plus qu’il ait une odeur forte ou piquante mais légère. On peut aussi se fier à la fraîcheur des fanes.

Si on décide de conserver les navets, on peut les emballer dans un sachet perforé pendant 3 ou 4 jours dans le bas du réfrigérateur. L’amertume du navet n’est pas toujours évidente à faire apprécier aux jeunes palais mais avec un peu de miel ou de sucre, on peut les adoucir.

Râpé, en purée, mélangé avec d’autres légumes, le navet est très digeste et offre un éventail de saveurs. Grâce à sa texture et son parfum, il accompagne très bien les viandes grasses comme le canard. Les fanes vertes aussi sont utiles : elles apportent un goût de moutarde dans des soupes.

En phytothérapie, on prépare une tisane obtenue soit par décoction de racine, soit par infusion de feuilles, toutes deux préparées avec 100 grammes de légumes par litre d’eau. Pour soulager les toux douloureuses, on fait bouillir une livre de navets dans deux litres d’eau, on ajoute 1 kg de sucre et on cuit le tout en sirop. La pulpe du navet est aussi utilisée en cataplasme chaud pour apaiser les douleurs en cas de crise de goutte.

Lire aussi :
Les bienfaits des choux de Bruxelles pour une peau éclatante
Les bienfaits du radis noir pour le foie
Les bienfaits du radis pour la détox
Détox et minceur, les bienfaits du chou-fleur
Un peu de cresson pour mincir ?
Le navet et ses puissantes vertus antioxydantes

Recette de la poêlée de navets

Ingrédients pour 4 personnes

  • 10 navets
  • 2 oignons
  • 3 brins de thym
  • 1 cuillérée à soupe de miel
  • 2 cuillérée à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Préparation

Peler les navets et les couper en petits morceaux. Dans une casserole remplie d’eau, ajouter les morceaux de navets et les faire cuire 20 min jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Pendant ce temps, éplucher les oignons et les ciseler. Effeuiller aussi le thym.

Dans une poêle à feu vif, faire caraméliser les navets et les oignons avec l’huile d’olive et le miel. Saler et poivrer à convenance. Remuer la poêle en la secouant pour que les morceaux de navets caramélisent de chaque côté. Ajouter ensuite le thym et le mélanger aux navets. Déglacer ensuite avec 1/2 verre d’eau et remuer. Dès que les navets sont dorés et l’eau évaporée, servir aussitôt la poêlée de navets.

Consommés en salade ou en jus, les navets sont excellents pour notre santé. Et vous, entre le bulbe et les fanes, quelle partie préférez-vous ? Dites-le-nous dans les commentaires.

Mes Petits Pas Bonheur

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

-- Annonce --

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

6f521ce21c2f796c8f008008902d6b39?s=96&d=identicon&r=g
Marisa Langyhttps://www.aujourdhui.com
Depuis sa prime jeunesse, Marisa s'occupe elle-même du potager familial. Elle est passionnée par la nature, le bien-être, l'alimentation saine et les produits bio. Elle est aussi très engagée dans la lutte contre les changements climatiques.

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
50,900AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES