Comment pratiquer la cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est un outil-de-santé issu des neurosciences qu’on utilise principalement pour ses bienfaits antistress. Elle permet d’influencer le rythme cardiaque, un marqueur reconnu de l’activité du système nerveux autonome et de son équilibre.

La cohérence cardiaque  est une pratique issue de recherches en neurosciences menées aux États-Unis à la fin des années 90. Elle part du principe que le cœur et le cerveau sont en interaction permanente. Lorsque le cœur s’emballe, le cerveau suit et vice-versa. De ce fait, l’état émotionnel d’un sujet influence son rythme cardiaque.

À quoi sert la cohérence cardiaque ?

Très simple à apprendre et à utiliser, la cohérence cardiaque a montré son impact bénéfique sur la gestion du stress et la santé physique, mentale et émotionnelle.

Elle joue un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires, de l’anxiété, de la dépression et des troubles du comportement alimentaire. Efficace contre le stress, elle peut même se substituer, dans certains cas, à la prise d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs.

La cohérence cardiaque régule et synchronise d’autres rythmes physiologiques (tension artérielle, respiration), entraînant une grande économie d’énergie pour l’organisme. Elle permet de recentrer ses émotions, de réguler ses hormones et apaise rapidement les états d’anxiété, d’angoisse et de stress. Comme elle est simplissime à pratiquer, elle procure un bienfait immédiat.

Le Dr David Servan-Schreiber a été le premier Français à en parler dans son ouvrage « Guérir le stress, l’anxiété, la dépression, sans médicament ni psychanalyse » paru en 2003.

Vous voulez essayer la cohérence cardiaque ?

Dans une situation de bien-être, le nombre moyen de respirations complètes (une inspiration suivie d’une expiration) se situe autour de 6 par minute.

6 respirations complètes par minute, cela signifie que le cycle respiratoire à adopter est d’environ 10 secondes : 5 secondes d’inspiration longue et profonde suivies de 5 secondes d’expiration totale.

Pour pratiquer la cohérence cardiaque, on doit modifier sa respiration pour adopter ce rythme de respiration (6 respirations complètes par minute) pendant 5 minutes. Et répéter l’exercice à raison de 3 fois par jour.

coherence cardiaque
Exercice de cohérence cardiaque
  • On s’allonge dans son lit, les bras le long du corps, les yeux fermés.
  • On prend quelques respirations profondes et amples, en prenant bien soin d’allonger son expiration.
  • On inspire profondément (environ 5 sec) en imaginant que l’air pénètre en soi non par les narines mais par le cœur. On laisse le souffle l’envahir comme un vent de quiétude.
  • Puis on expire lentement (environ 5 sec).
  • Peu à peu, l’activité cérébrale se cale sur le rythme de la respiration et l’activité cérébrale se calme.
  • On continue à respirer ainsi pendant 5 minutes, ce qui correspond à une trentaine de respirations complètes.

La deuxième étape

Dans une seconde étape, on imagine un sentiment paisible qui pénètre dans le cœur en même temps que l’air. Il peut prendre la forme que l’on souhaite : amour, bonheur, plénitude, tendresse… L’essentiel est que cela procure un véritable sentiment de bien-être.

Après quelques jours de pratique, la respiration devient instinctive et il est alors possible de se mettre soi-même en situation de cohérence cardiaque dès qu’on le souhaite.

Si vous souhaitez tester la cohérence cardiaque sur des sonorités méditatives, consultez cette vidéo de Catherine Darbord. Surtout, parlez-nous de votre expérience dans les commentaires…

Mes Petits Pas Bonheur

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

A PROPOS

Marisa Langy
Marisa Langyhttps://www.aujourdhui.com
Engagée avec force dans la transition écologique, Marisa est passionnée par la nature, le bien-être, l'alimentation durable, la simplicité volontaire et la protection de l'environnement.
-- Annonce --

CADEAU

Un peu de sport à la maison ?

-- Annonce --

Vous pourriez aimer aussi

PROGRAMMES GRATUITS