Nous sommes le

dimanche 1 août 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

dimanche 1 août 2021
AccueilMinceurGérer les écarts pour ne pas reprendre de poids

Gérer les écarts pour ne pas reprendre de poids

Suivre un programme minceur consiste en grande partie à effectuer les bons choix alimentaires et à les conserver. Mais en cas d’écarts alimentaires lors d’une invitation, d’un buffet… Comment faire pour éviter de reprendre des kilos et conserver son poids de forme ?

Pour conserver son poids de forme après un amaigrissement, il convient, à travers le choix des aliments, de conserver des habitudes et des réflexes qui vous aideront à conserver ce poids idéal que vous avez atteinte. Voici comment se tenir loin du surpoids.

Comment et pourquoi grossit-on ?

Si vous mangez un glucide à IG élevé, il va entraîner une forte glycémie (glucose dans le sang) qui elle-même entraîne une sécrétion excessive d’insuline. Et c’est cet excès d’insuline qui ouvre la porte au stockage.

En d’autres termes, quand l’organisme a de l’insuline résiduelle à sa disposition, il fait des économies en se constituant des réserves.

- Annonce -

Inversement, si on mange un glucide à IG bas (pour une même quantité), la glycémie induite sera normale et la réponse insulinique parfaitement proportionnée. Il n’y aura donc pas d’insuline résiduelle.

L’énergie du repas est donc systématiquement orientée vers le déstockage. Donc on ne grossit pas !

Mais en plus, en l’absence d’insuline résiduelle, l’organisme devient dépensier et va ainsi aller chercher de l’énergie supplémentaire dans ses réserves pour l’utiliser. C’est comme cela que l’on maigrit.

L’objectif de la phase de perte de poids, c’est donc de parvenir, par un choix judicieux des aliments, à une résultante glycémique du repas qui soit la plus basse possible, car moins on aura d’insuline résiduelle à la fin de la digestion, plus on perdra de poids.

Garder son poids de forme : gérer les écarts

Si vous faites un écart alimentaire, cela veut dire que vous allez manger un glucide à IG élevé (pain blanc, gâteau sucré, pizza, Coca, pomme de terre…). Vous allez donc interrompre le processus d’amaigrissement.

Mais si l’Index Glycémique de votre écart est très élevé et que la quantité consommée est de surcroît substantielle (un énorme plat de frites par exemple), vous risquez fort, du fait de la sécrétion d’insuline qui sera ainsi produite, d’ouvrir en grand les portes du stockage et de reconstituer quelques réserves.

La Salade de mangue pour conserver son poids de forme – La méthode Montignac

Le principe, c’est évidemment de ne pas faire d’écarts. Mais il est des situations où il est difficilement évitable, si l’on est invité chez des amis, par exemple, ou à un repas en famille.

Mais dans tous les cas de figure, vous ne devez jamais vous laisser aller en disant : perdu pour perdu, profitons-en ! Car toutes les situations sont gérables.

Si on vous sert une pomme de terre en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, personne ne vous oblige à la manger. Vous pouvez faire comme les petites mangeuses qui de toute manière laissent de côté plus de la moitié de ce qu’elles ont dans leur assiette.

De la même manière, personne ne vous oblige à manger le pain blanc qui traîne sur la table, ni les chips de l’apéritif. Si vous savez qu’il y a un gâteau pour clore ce repas festif, reprenez plutôt deux fois de la salade en guise de compensation préalable.

Encore mieux, proposez d’apporter le gâteau et réalisez une délicieuse recette de votre choix pour vous assurer que même avec ce dessert, vous allez conserver votre poids de forme.

Poids de forme vs excès alimentaires

Si pour des raisons diverses vous avez fait un gros écart à un repas, il ne vous reste plus, au cours des 3 ou 4 repas suivants qu’à faire en sorte de vous retrouver avec des résultantes glycémiques de fin de repas très basses, en ne consommant que des glucides à IG très bas (crudités, légumes, fruits et légumineuses).

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les repas festifs ne sont pas les plus redoutables quand on suit les principes de la méthode Montignac. D’ailleurs, le premier best-seller de Michel Montignac avait pour titre : Comment maigrir en faisant des repas d’affaires, chez Flammarion.

Il démontrait en effet dans ce livre, destiné principalement aux managers qui ont l’obligation professionnelle de faire des repas d’affaires, qu’ils pouvaient maigrir tout en mangeant des aliments festifs (crustacés, foie gras, chocolat…).

Rattraper les écarts : la marche

Saviez-vous que marcher 1 heure par jour permet de prendre soin de votre capital-santé et a un effet relaxant ?

C’est pour cela que je vous recommande vivement d’adopter une activité physique régulière. Cela vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté notamment en cas de rattrapage d’écart. 2 avantage, conservez votre silhouette et votre poids de forme.

La pratique de la marche à pied va vous permettre de :

  • préserver votre santé, vous sentir plus en forme et mieux dans votre corps,
  • accompagner votre perte de poids, sculpter et stabiliser votre nouvelle silhouette,
  • vous sentir mieux dans votre tête, car faire du sport permet au cerveau de sécréter davantage d’endorphines, les fameuses hormones du bien-être !

Alors voici une activité physique simple, plaisante et à la portée de tous : la marche ! Votre parfaite compagne pour rattraper les écarts en augmentant votre dépense d’énergie !

1 kilo repris, 1 kilo à perdre !

ad MM01 1000

Faites votre Analyse Minceur Gratuite avec Sybille Montignac
Découvrez La Méthode Montignac sur Amazon.fr

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

39facdc3204e408fa85b414ea8f3d467?s=96&d=identicon&r=g
Sybille Montignachttps://methode-montignac.aujourdhui.com
Sybille Montignac est diététicienne depuis 15 ans. Elle est la fille de Michel Montignac, le créateur de la Méthode qui porte son nom.

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
50,600AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES