AccueilTagsMédecine chinoise

Définition : Médecine chinoise

Nos articles sur le sujet

Le shiatsu, un massage de pur bien-être

Le massage shiatsu est une méthode de bien être et de relaxation d'origine japonaise. Il consiste à effectuer des pressions sur des zones spécifiques du corps, en l'occurrence les points d'acuponcture. Après quelques séances, le shiatsu procure un vrai confort physique et mental…

Les bienfaits du tamarin pour la digestion

Outre son goût très acidulé, le tamarin est un excellent laxatif, antiviral, anti-inflammatoire et antioxydant… Encore appelé dattier d’Inde (tamar indi), c’est un fruit aux multiples atouts santé. Très connu en médecine chinoise et ayurvédique pour ses vertus curatives, il fut introduit en Europe par les Arabes. Dans cet article, on vous fait découvrir plus sur le tamarin et ses bienfaits.

Ginkgo biloba, les secrets du plus vieil arbre du monde

Le ginkgo biloba appartient à la plus ancienne famille d'arbres connue (270 millions d'années). Utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise depuis l'antiquité, le ginkgo biloba aurait des bienfaits pour la circulation sanguine et les troubles de la mémoire.

Comment trouver votre équilibre yin et yang ?

Dans la tradition chinoise du taoïsme, tout ce qui existe a deux aspects opposés et complémentaires, yin et yang. Étymologiquement, le yin et le yang signifient l'ombre et la lumière d'une montagne. Ce sont les deux forces primaires de la nature, le pôle féminin, passif et délicat, et le pôle masculin, actif et puissant...

Les bienfaits du ginseng pour l’immunité

Les bienfaits du ginseng pour la santé sont multiples : aphrodisiaque, fortifiant, stimulant du système immunitaire… Autant de vertus qui le rendent précieux dans le traitement de maladies variées. Voici les secrets de cette plante adaptogène hors-du-commun.

L’armoise annuelle, une plante qui sauve des vies

La médecine traditionnelle chinoise recommande l'armoise annuelle (artemisia annua) depuis 2000 ans pour le traitement des fortes fièvres et du paludisme. Pourtant, cette plante est controversée depuis que l'OMS a déconseillé la prise de l’armoise annuelle en monothérapie, soit la plante « pure ».

La renouée du Japon, drainante et comestible

Considérée au départ comme une plante hautement invasive, la renouée du Japon ne se laisse pas faire quand on décide de s’en débarrasser. Pourtant, cette plante est non seulement dépolluante, mais aussi comestible et anti-cellulite. On revient sur les inestimables bienfaits de la renouée du Japon.

CADEAU

petits pas bonheur
Inscris-toi ci-dessous pour recevoir par Email chaque matin pendant 10 jours un grand principe que la science recommande pour être plus heureux.

POPULAIRES

-- Annonce --

à découvrir