Nous sommes le

dimanche 26 septembre 2021

Horoscope | Ebooks | Stories | Quiz | Forum | Blogs | Groupes  

On vous aide à voir le verre à moitié plein

dimanche 26 septembre 2021

Les bienfaits de l’acérola : un superaliment, super complet !

Originaire d’Amérique du Sud, l’acérola est un fruit rouge acidulé, qui ressemble à une petite cerise brillante. Les bienfaits de l’acérola (en version bio) sont comparables à ceux d’un polyvitamine du commerce… Sauf que l’acérola est 100 % naturel ! Son seul défaut : il coûte entre 170 et 200 euros le kilo !

FICHE D’IDENTITÉ
Nom : Acérola, cerise de la Barbade, cerise des Antilles
Famille : Malpighiacées
Nom scientifique : Malpighia emarginata
Variétés : Manoa Sweet, Ruby Tropical, Reine hawaïenne, Jumbo Rouge, F. Haley, Maunawili
Valeur calorique : 32 kcal / 100 g
Pleine saison : JuilletDécembre (calendrier)
Producteurs : Brésil, Pérou, Venezuela
France : non
Conservation : 2 jours au réfrigérateur, plusieurs mois pour les fruits secs

Ultra riche en vitamine C (35 fois plus qu’une orange), cette petite « cerise » originaire d’Amérique du sud (la baie d’acérola fait moins de 2 cm de diamètre) est un cocktail santé explosif. On la recommande en cas de fatigue et de stress, mais aussi pour prévenir les maux classiques de l’hiver comme la grippe

L’acérola a un petit secret 

L’acérola fait l’unanimité autant auprès des professionnels de la nutrition que des amateurs d’alimentation saine. Dans le grand public aussi, on n’hésite pas à la classer parmi les superaliments aux côtés de la spiruline, la baie de goji, la baie d’acaï, la myrtille, ou la graine de chia.

Son petit secret est d’être (en plus) bourré de flavonoïdes, qui assurent une bonne assimilation de la vitamine C qu’il contient (avouez que cela tombe bien !) dans les cellules de l’organisme.

Au vu de ses bienfaits, l’acérola était utilisé traditionnellement par les Indiens d’Amazonie pour lutter contre les diarrhées, la dysenterie et les troubles hépatiques. Et, études à l’appui, on loue aujourd’hui ses propriétés exceptionnelles pour renforcer le système immunitaire et éliminer les toxines.

L’acérola a une teneur hallucinante en vitamine C : une dose de 100 g de sa pulpe contient en moyenne 1,8 g d’acide ascorbique.

Les conquistadores espagnols du XVIe siècle n’ont d’ailleurs pas tardé à utiliser le jus d’acérola pour prévenir les risques de scorbut (une maladie mortelle liée à une carence en vitamine C) lors de leurs traversées transatlantiques.

En plus de la vitamine C, l’acérola est généreusement pourvu en bêta-carotène (vitamine A), vitamine B1, vitamine B2 et vitamine B6. Il contient aussi des minéraux majeurs (magnésium, potassium, phosphore, calcium) et des oligo-éléments comme le fer.

La liste interminable des bienfaits de l’acérola

L’acérola, en poudre de fruits secs ou en jus de fruit frais, est reconnu pour lutter contre :

  • La dysenterie (maladie infectieuse provoquant de graves diarrhées)
  • L’anémie (baisse du nombre de globule rouge dans le sang)
  • Le scorbut (carence en vitamine C)
  • La fatigue et les infections d’hiver comme le rhume ou la grippe.
Tous les bienfaits de l’acérola – Natural Athlete Club

Mais l’acérola a encore bien d’autres vertus :

  • Il stimule le système immunitaire.
  • Il a une action anti-inflammatoire.
  • Il protège l’organisme des effets nocifs des graisses.
  • Il réduit le taux de sucre dans le sang.
  • Il freine le vieillissement des cellules de la peau.
  • Il élimine les agents toxiques inhalés ou absorbés : plomb, cadmium, mercure, nickel…
  • Il accélère la cicatrisation des plaies.
  • Il maintient la structure osseuse et permet de fortifier les dents.
  • Il régule la pression artérielle et certaines hormones qui permettent de se relaxer et de réduire le stress.

Comment utiliser l’acérola ?

Pour profiter des bienfaits de l’acérola, on peut le consommer en jus, en fruits séchés ou en complément alimentaire sous forme de comprimés à croquer, de poudres ou de gélules.

Du fait de sa très forte teneur en vitamine C, la dose maximale recommandée correspond à 1 g/jour de la pulpe du fruit.

Jugez plutôt : un seul comprimé peut procurer 225% des apports journaliers recommandés en vitamine C. Par ailleurs, l’acide ascorbique n’est pas un excitant donc l’acérola, ingéré seul, n’a pas d’effet négatif sur le sommeil.

Si vous choisissez l’acérola en poudre, assurez-vous que la poudre ne soit pas colorée mais bien jaune-orangée. Certaines poudres d’acérola vendues dans le commerce proposent un produit rosé. Vérifiez bien la composition et traquez les éventuelles vitamines de synthèse. 

Effets secondaires et contre-indications

La consommation excessive de vitamine C contenue dans l’acérola peut provoquer la diarrhée, les douleurs abdominales et la nausée.

L’acérola peut augmenter le taux d’acide urique, pour cette raison il est contre-indiqué aux personnes souffrant de goutte ou susceptibles de souffrir de calculs rénaux.

Avez-vous déjà testé les bienfaits de l’acérola et si oui, sous quelle forme ? Et pour quels bénéfices ? Dites-le-nous dans les commentaires.

Phytothérapie - 66 plantes essentielles

Nutrition, minceur, stress, phyto, aromathérapie… Tous nos ebooks gratuits

-- Annonce --

NOUVEAU

NEWSLETTER

-- Annonce --

POPULAIRES

A PROPOS

83a34818656fa180a9b6e11ce367f61f?s=96&d=identicon&r=g
Caroline Castelhttps://mon-regime-minceur.com/
Caroline est journaliste, fondatrice du StudioWaouw et auteure de très nombreux guides pratiques et ouvrages pédagogiques. Elle est passionnée de bien-être, de santé naturelle, de médecines douces et d'aromathérapie.

SUIVEZ-NOUS

21,053FansJ'aime
2,735SuiveursSuivre
50,900AbonnésS'abonner

Vous pourriez aimer aussi

PARTENAIRES